Pourquoi les meilleurs surfeurs mondiaux reviennent à Basse-Pointe …

Vues : 2259
Contest site

Dans un peu plus de deux semaines, du 17 au 24 avril 2016, certains des meilleurs surfeurs mondiaux se donneront rendez-vous sur le spot de Basse-Pointe pour la deuxième édition du Martinique Surf Pro.

Face à l’afflux d’inscriptions, les organisateurs ont opté pour un format d’épreuve à 144 surfeurs (et non 128). Ce n’est certainement pas un hasard si de nombreux compétiteurs présents pour la première édition rempilent cette année, dont les deux finalistes et cinq des huit quarts de finalistes.

L’Hawaïen Joshua Moniz viendra défendre son titre. Le finaliste sud-africain Michael February sera là lui aussi, ainsi que le Péruvien Miguel Tudela, demi-finaliste l’an dernier. En fait, parmi les huit quarts de finalistes de la première édition, cinq rempilent. En plus des trois cités précédemment, il y aura l’Hawaïen Kiron Jabour et le Vénézuélien Francisco Bellorin.

Certains protagonistes du premier Martinique Surf Pro expliquent pourquoi ils reviennent…

Joshua Moniz (Hawaï), vainqueur du Martinique Surf Pro 2015 : « Voir de si belles vagues à Basse-Pointe a été une grande surprise »

C’est une évidence pour moi de revenir sur le Martinique Surf Pro. L’année dernière, j’ai passé un super moment, les vagues étaient incroyables et j’ai pris tellement de plaisir à surfer dans cette compétition et à explorer l’île que je ne me voyais pas manquer cette deuxième édition ! Voir de si belles vagues à Basse-Pointe a été une grande surprise. Je ne pouvais pas imaginer à quel point les vagues sont fun dans cette compétition. En fait, on n’a pas souvent l’occasion de profiter de telles conditions dans les Qualifying Series. J’ai aussi apprécié de surfer dans la chaleur, avec seulement un lycra sur le dos. Et j’ai découvert d’autres très bons spots martiniquais. Je pense que le niveau va être beaucoup plus relevé cette année. Il y a davantage de très bons surfeurs et ce sera excitant de disputer des séries contre eux. J’adopte une approche différente aujourd’hui avant les épreuves et cela marche bien. Je ne pense pas à défendre mon titre. Je suis davantage concentré à prendre les séries les unes après les autres et à me donner à 100 %. A la fin de l’épreuve, si je finis par conserver mon titre, je serai hyper content !

Michael February (Afrique du Sud), finaliste du Martinique Surf Pro 2015 : « Mon objectif : faire mieux que 2e ! »

J’ai décidé de revenir en Martinique car j’ai passé un moment agréable l’année dernière. Les vagues étaient excellentes lors de la première édition du Martinique Surf Pro, parmi les meilleures de toutes les compétitions organisées en 2015. J’ai aussi apprécié l’accueil que l’on nous a réservé. Les gens ont tout fait pour que nous soyons à l’aise. La population locale était par ailleurs très enthousiaste pour cet événement. Je m’attends à un niveau particulièrement relevé cette année. Plus de surfeurs viennent après avoir vu à quel point la compétition a été bonne l’an dernier. Mon objectif est clairement de faire encore mieux qu’en 2015, de faire mieux que 2e !

Miguel Tudela (Pérou), demi-finaliste du Martinique Surf Pro 2015 : « J’ai hâte d’y être, ça va être un joli show ! »

 J’ai obtenu un très beau résultat l’an dernier puisque j’ai terminé 3e ex-aequo. Nous avons eu la chance de bénéficier de très belles conditions, de vagues de classe mondiale. Site de compétition, accueil, organisation, convivialité, nourriture : j’ai tout aimé ! Tout a été fait pour nous faciliter la vie sur place. Le Martinique Surf Pro a été l’une des meilleures épreuves de l’année 2015. C’est pourquoi j’ai souhaité revenir pour cette deuxième édition. D’autant qu’il s’agira de l’une des compétitions des QS les plus importantes de ces six premiers mois de l’année. J’ai hâte d’y être, ça va être un joli show ! De mon côté, je vais essayer d’aller encore plus loin dans la compétition. Je reviens pour gagner.

Ian Gouveia (Brésil), éliminé au 5e tour du Martinique Surf Pro 2015 : « On trouve tous les types de vagues que l’on aime en Martinique »

On a scoré des vagues superbes l’année dernière, et cela donne envie de revenir. J’ai moi aussi été très surpris par la qualité des conditions, on trouve tous les types de vagues que l’on aime en Martinique. C’est aussi une très belle île, les gens sont vraiment gentils. Tout le monde est impatient à l’idée de revenir en Martinique et d’assurer un beau spectacle. Mon objectif sera double : prendre du plaisir et obtenir de bons scores pour décrocher un joli résultat.

Andy Crière (France), éliminé au 4e tour du Martinique Surf Pro 2015 : « Le Martinique Surf Pro est une épreuve unique »

L’année dernière, nous avons été très bien accueillis et nous nous sommes tous sentis à l’aise, du début à la fin du trip. Les organisateurs et tout le staff ont fait un travail remarquable. L’ambiance entre les surfeurs était excellente. Tout s’est mis en place pour que l’événement soit une réussite. Quand les choses se déroulent si bien lors de la première année, on n’a pas envie de manquer l’édition suivante. Dès la fin de la première édition, je me suis dit que je reviendrai en 2016. Le Martinique Surf Pro ne ressemble à aucune autre compétition au calendrier des QS. C’est une épreuve unique, disputée dans une ambiance très locale. Il y aura encore plus de niveau cette année avec l’arrivée de gros prétendants. Les séries seront encore plus difficiles à passer mais c’est ce qui fait l’intérêt de notre sport. Je prendrai chaque série comme si c’était la dernière. J’affronterai peut-être des surfeurs qui ont fait des choses incroyables sur les meilleurs vagues du monde. Ce sera compliqué de les battre mais une série reste une série et nous sommes tous là pour la gagner.