Poursuivre la redynamisation de la filière canne-sucre-rhum

Vues : 32

Depuis 2012, le conseil régional de Martinique a renforcé l’accompagnement de la filière canne. Face aux difficultés de la production, un “plan canne” est mis en place avec des mesures importantes destinées à recréer des conditions plus favorables d’exploitation et un retour à la croissance pour un secteur emblématique de l’agriculture martiniquaise.

Pour compléter et pérenniser les effets de ces dispositifs d’urgence, la collectivité régionale a poursuivi son accompagnement en installant une conférence filière dédiée à la canne au sucre et au rhum autour d’un partenariat sans faille avec les professionnels du secteur.

Avec les efforts de la collectivité régionale et des différents partenaires, la filière a vu naître sa première Société Collective d’intérêt Agricole (SICA), en novembre 2014, désormais chargée d’assister les planteurs mais aussi de renforcer les moyens financiers et l’ingénierie technique incontournable a une production agricole et industrielle importante de notre pays.

Aussi, le Pacte II signé en juillet 2014, avait engagé les signataires à mettre en place plusieurs mesures répondant aux grandes difficultés rencontrées par les producteurs canniers pour relancer la filière.

La signature du Pacte de sauvegarde de la filière canne se déroulera le vendredi 27 février 2015, à l’Hôtel de Région.

Photo : Région Martinique

 


1 commentaires :

  1. xyz972

    C’est bien sûr une bonne nouvelle que le gouvernement vienne en aide aux producteurs, mais la canne, le rhum, le sucre et la banane ne suffiront pas à faire vivre tout l’île.

Les commentaires sont fermés