Procès de Kalash : Quelques explications …

Vues : 8300

Demain le chanteur martiniquais sera jugé en appel pour détention d’arme. Kalash avait déjà fait l’objet d’une condamnation avec sursis mais le procureur réclame une peine plus sévère. Ci-dessous le communiqué de Clara Kata, manager de KALASH suite à l’annonce du procès du 28 Septembre prochain.

Kalash sera bien jugé devant la Cour d’appel de Paris le 28 septembre 2016 pour détention d’arme. Il a été jugé le 19 mai 2016 pour ces faits par la 23ème chambre correctionnelle Tribunal de Grande Instance de Paris qui avait prononcé une condamnation à 6 mois d’emprisonnement avec sursis.

Le Parquet de Paris a interjeté appel de ce jugement car il réclame une peine de prison ferme.
Kalash s’est malheureusement résolu à se procurer une arme compte tenu de nombreuses menaces de mort et d’extorsion de fonds qui pesaient sur sa compagne et lui-même depuis plusieurs mois. Cette arme, non chargée, était rangée dans son étui dans l’une des armoires de son appartement.

On ne saurait y voir l’apologie du port d’arme. Toutefois, face à un danger de plus en plus imminent pour les siens et lui-même en raison de son refus déterminé de toute forme de chantage, Kalash a été contraint de faire, en urgence, ce choix malheureux. Après avoir reçu son premier disque d’or pour son dernier album, Kalash se prépare à faire un Olympia à guichet fermé le 1er novembre puis à repartir sur les routes avec son équipe pour de nombreux concerts à travers la France.

Clara Kata

PS: Pour tous les fans et supporters de Kalash, l’audience sera ouverte Mercredi 28 Septembre à 9h au tribunal de Grande Instance de Paris. Venez nombreux pour le soutenir !