« Rébellion » Yan Monplaisir : La prochaine plénière très attendue à la CTM

Vues : 1239

Rarement, au-delà des plénières où les nouvelles équipes, fraichement élues sont installées avec encore dans la tête, les bravo hourra des militants, une plénière aura été autant attendue !

Enormément de questions, et de scénari se posent et se dessinent après ce qu’il est convenu d’appeler la rébellion de Yann Monplaisir. De façon synthétique, au terme d’une réunion de la majorité organisée jeudi soir 5 octobre, le patron de Ba Péyi-a an Chans a vertement critiqué Alfred Marie-Jeanne.

Pour plusieurs raisons, mais il lui reproche essentiellement « une absence de vision claire et structurée dans la conduite politique de la CTM et un manque de réponses aux attentes très fortes des secteurs d’activité comme l’économie et le tourisme »

On a tous en tête cette phrase choc d’Alfred Marie Jeanne : le président du conseil exécutif de la CTM avait demandé à ceux qui n’étaient pas content de lever le doigt pour le dire.
Peut être que Yan Monplaisir a commencé à le manifester. Si beaucoup le pensent, combien sont prêts à dire à Chaben ses quatre vérités.

On verra si cette plénière du 12 octobre, particulièrement attendue sera faite d’éclats, de vagues ou si contre toute attente, les hommes se seront concertés auparavant afin que les esprits soient apaisés.


1 commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *