« Réponse au coup de gueule de Mr Leton »

Vues : 124

« Réponse au coup de gueule de Mr Leton » par Sylvio Gibon :

Chers amis,

Plein de choses se sont dites après l’intervention de Mr LETON.

La chose qu’il faudrait retenir à mon sens, c’est quelle place pour notre culture et nos périodes festives ?

Chers amis organisateurs

Il faut rester honnête avec nous mêmes, nous sommes dans un pays de droit ; je trouve qu’en Martinique et Guadeloupe, les autorités ferment souvent les yeux sur certaines choses sans développer !!! Pas autant pour les organisateurs de l’hexagone.

Alors, chers amis organisateurs, si nous souhaitons faire évoluer les choses, apprenons déjà à échanger et allons tous dans la même direction afin de proposer un projet qui préserverait nos spécificités culturelles et que nos politiques et représentants de l’Etat puissent nous écouter.

Nous devons trouver un compromis qui pourrait arranger les uns et les autres car il faut se mettre à la place de chacun : riverains, maires, gendarmerie, organisateurs, préfecture, etc …

Oui ! mettre en place des évènements peut générer une économie non pas négligeable pour les organisateurs, artistes, hôtels ou autres lieux recevant des évènements, sociétés de sonorisation, sociétés de sécurité et bien d’autres … Cela ne nous empêche pas de respecter les personnes qui n’adhèrent pas à notre fonctionnement ; c’est leur choix et leur droit ! Cela ne veut pas dire, non plus, que ces personnes soient fermées à un dialogue.

Je fus moi même confronté à ce type de problème de nuisance sonore, je sais de quoi je parle !

Evitons de faire des rassemblements sans concertations et échanges au préalable, nous avons bien vu le résultat en 2009 !

NE NOUS TROMPONS PAS DE COMBAT !

Dans l’attente d’un vrai tour de table réfléchi et constructif pour le pays !

Mener une action c’est d’abord une solidarité et un projet !!!

Cordialement.

Sylvio GIBON
Resp. de la K’ZA