Résultats du second tour des régionales 2010 en Martinique

Vues : 27

victoir-serge-letchimy-régionales-2010 victoir-serge-letchimy-régionales-2010-2

« Ensemble pour une Martinique Nouvelle » remporte les régionales de mars 2010 en Martinique. En effet, la liste conduite par le député-maire de Fort-de-France Serge Letchimy obtient 48,3% des voix contre 41% pour la liste du président sortant Alfred Marie-Jeanne, et 10,6% pour la liste d’André Lesueur. Le taux de participation était de 54,89%, contre 45% au premier tour.

En ce qui concerne la répartition des 41 sièges du Conseil Régional Serge Letchimy en obtient 26, Alfred Marie-Jeanne 12 et André Lesueur 3.

Le nouveau Président du Conseil Régional a prononcé son discours autour d’une foule en liesse, vers 22 heures, devant l’ancienne mairie de Fort-de-France, un lieu symbolique, en hommage à Aimé Césaire.

victoir-serge-letchimy-régionales-2010-4 victoir-serge-letchimy-régionales-2010-5

Discours de Serge Letchimy : régionales 2010

Le peuple martiniquais a fait son choix.

Celui d’un changement profond dans un pays qui vit une crise sans précédent.
Celui d’une conception moderne de la démocratie.
Celui d’une vision moderne du développement économique.
Enfin, celui d’une responsabilité sereine

Je remercie les 78 193 électeurs et électrices qui ont voté pour la liste que j’ai eu l’honneur de diriger : Ensemble pour une Martinique nouvelle !

Je remercie tous ceux qui se sont impliqués dans cette campagne, mes colistiers, militants et sympathisants !

Cette campagne a été extrêmement rude, mais l’heure n’est pas à la rancune.


L’heure est au rassemblement !

Cette victoire n’est pas la victoire d’un clan sur un autre un clan, c’est la victoire du peuple martiniquais tout entier vers un horizon neuf.
La Région de demain ne sera pas la collectivité d’un Parti politique, ni celle d’un clan.

Et encore moins la collectivité d’un homme.

Elle sera ce qu’elle doit être : la maison du peuple, la maison de tous, ouverte à tous et attentive à toutes les créativités, à toutes les solidarités !
Le pays vient de tourner une page, et c’est un moment historique !
Mais la page qui s’ouvre doit s’inscrire dans l’humilité,
dans le respect, dans le travail,
dans la volonté de faire peuple et de nous mobiliser sans exclusive,
pour affronter les moments difficiles,
dans un élan de redressement économique, social et culturel, sans précédent.
Je rends hommage à tous les adversaires du premier tour, et du deuxième tour à M. Alfred Marie-Jeanne, à M André LESUEUR. Ils ont défendu leurs idées, affirmé leurs convictions.
C’est par la participation de tous que nous pourrons construire une démocratie de progrès. Une démocratie qui respecte les différences et qui trouve dans la contradiction la possibilité même du plus total enrichissement !
L’heure est à la joie, certes !

Mais l’heure est aussi au travail !

L’heure est aussi à la responsabilité de tous !
Il n’y a pas de temps à perdre !
Dès demain, nous mettrons au travail, notamment sur le plan de la relance économique. Je demanderai, au Président du Conseil Général, M. Claude LISE, une rencontre, pour que le plus rapidement possible, nous fassions un point sur les grands enjeux du moment, mais aussi que nous traitions de la Collectivité unique à venir !
D’ici la fin avril, notre plan de relance devra être validé par notre comité de pilotage, pour être soumis aux élus dans une séance plénière, car la relance des travaux publics doit se faire dans les plus brefs délais !
Le plus rapidement possible, je rencontrerai, le représentant de l’Etat, les élus, les maires, les présidents de communautés, pour que leur participation à notre plan de relance soit totale.
La Martinique a choisi de s’ouvrir à de nouvelles perspectives de progrès et de croissance !

Je lui dis merci !

Je mesure l’immensité de la tâche qui m’est ainsi confiée.

Que la jeunesse martiniquaise, que toutes les grandes personnes, que tous les martiniquais, d’ici et d’ailleurs, trouvent dans ce défi qui s’ouvre l’occasion d’un engagement collectif et le lieu exigeant d’une espérance nouvelle !

La Martinique nouvelle est en marche !

Merci à tous !

Vive la Martinique riche de sa diversité !
Et Vive le peuple Martiniquais !

Serge LETCHIMY.


2 commentaires :

  1. luisa chevon

    La Martinique avait vraiment besoin d’une bouffée d’oxygène , car elle était à l’agonie,je fais confiance au nouveau président ,car c’est un homme de dialogue c’est un homme ouvert à toute proposition ,il sera à l’écoute des autres , il a l’habitude de mobiliser ses troupes , s’il a décidé de venir à la région , c’est qu’il ne pouvait pas laisser la Martinique dans un tel marasme économique ,social et financier , et il était le seul qui pouvait enlever Marie-Jeanne à la région , car ce dernier se voyait déja président de l’assemblée unique ou même président de la Martinique , tout juste qu’on aurait pu assister au sacre de ce monsieur comme l’a fait Bokassa. Non monsieur Marie-Jeanne le région ne vous appartient pas nous sommes pour l’instant dans une réplubique , pas dans une monarchie ; La Martinique aura un autre visage j’en suis sure et nous serons fiers de notre pays

Les commentaires sont fermés