Réunion : Soupçonné de radicalisation, il tire sur des policiers durant son interpellation

Vues : 314

Dans l’Est de l’île de La Réunion, à la suite d’un signalement sur la plate-forme Pharos de la police judiciaire, les policiers du GIPN (Groupe d’intervention de la Police nationale) et ceux de la sûreté (policier travaillant sans couverture) ont mené en commun une opération anti-terroriste ce jeudi matin, à 6 heures (heure locale) à Saint-Benoît.

L’homme visé par cette intervention serait « soupçonné d’apologie du terrorisme sur Internet » rapporte Le Parisien.

Selon les policiers, à leur arrivée à Saint-Benoît vers 6 heures (heure locale), ils ont été pris pour cible par « un tir de fusil de chasse calibre 12 ». Ils ont automatiquement riposté avec leur arme de service, un 9 mm.

Quant au suspect, le jeune présumé radicalisé, né en 1995, a été grièvement blessé dans l’échange de tirs. Il a été hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. Légèrement blessés par balles, deux policiers ont été soignés, l’un à la main, le deuxième au bras.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy Photo non contractuelle