RFO Martinique devient Martinique 1ère

Vues : 42

logo-martinique-1ere-2

A partir du 30 novembre 2010, date de l’arrivée de la TNT, RFO  devient 1ère, la nouvelle marque des radios, télés et internet d’Outre-mer. Ainsi RFO Martinique s’appellera Martinique 1ère, RFO Guadeloupe, Guadeloupe 1ère, RFO Guyane, Guyane 1ère etc. Pour expliquer tout cela, une conférence-débat sur la TNT (Télévisions numérique terrestre)  à été organisée par la direction d’RFO, le mercredi 10 novembre 2010 à l’habitation La Favorite.

Lors de cette présentation, Gora Patel , Directeur de la coordination Outremer à France Télévision, a insisté la-dessus « nous allons vivre une révolution ». « C’est une révolution en terme audiovisuel » a également souligné Jean-Philippe Pascal, Directeur régional de France Télévisions Martinique.

Mais en quoi est-ce une révolution ? Et bien, c’est d’abord une révolution de l’offre. Tous les Martiniquais pourront bénéficier d’un accès gratuit au bouquet de chaines élargi de la TNT. Pour recevoir gratuitement la TNT il faut impérativement s’équiper soit d’une télé TNT HD intégrée ou un adaptateur TNT HD Mpeg4 branché sur la prise péritel de la télé actuelle. Gora Patel a longuement insisté sur la gratuité de l’offre. Il n’y a donc aucune obligation à s’abonner à quoi que se soit. Le GIP (Groupement d’Intérêt Public), accompagne financièrement les téléspectateurs pendant le passage à la télé tout numérique.

C’est également une révolution éditoriale pour RFO : Avec l’ouverture des flux France 2, 3, 4, et 5 sur le Bouquet TNT, notre télé pays va décider et créer elle-même sa grille de programmation pour la population car jusqu’à présent c’était Paris qui décidait de la programmation des stations régionales. « Nous allons enfin avoir la possibilité de faire une télé qui ressemble aux Martiniquais et pour les Martiniquais», a souligné Gérard Guillaume, directeur des programmes de la nouvelle Martinique 1ère.

Aussi, un catalogue de programmes communs va être constitué, et sera mis à disposition. Les programmes achetés par une station verront leurs droits de diffusions automatiquement portés sur l’ensemble du réseau France télévision.

Le gouvernement a assuré une dotation budgétaire supplémentaire aux stations pour  leur permettre de produire plus de programmes locaux en interne, mais aussi en développant des coproductions avec les acteurs locaux.

La TNT comportera huit chaînes publiques : Télé-pays, France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô, Arte et france 24 et jusqu’à 2 chaînes privées locale, par exemple : ATV et KMT pour la Martinique, La Une et Canal 10 pour la Guadeloupe.

La nouvelle organisation de nos Télés Pays exige que  les cadres de la station de Martinique dirige une télé à part entière. Ils devront en assumer les succès et les échecs, auprès d’une population toujours en quête d’information et de divertissement.