Rihanna est poursuivie au Nigeria pour un concert qui n’a jamais eu lieu

Vues : 734
rihanna-a

La chanteuse barbadienne Rihanna est poursuivie au Nigeria par Chris Ubosi et sa compagnie Megalectrics pour non respect de contrat. L’homme d’affaire se dit floué par la chanteuse et toute son équipe. Il porte plainte contre Rihanna, Jay Z et Roc Nation pour tromperie.

L’information a filtré via le site en ligne TMZ, qui annonce que Chris Ubosi a décidé d’engager un procès contre Rihanna, aujourd’hui en tournée promotionnelle pour son Album Anti World Tour 2016.

Au Nigeria, la société Megalectrics de Chris Ubosi, est propriétaire de trois radios FM dont Classique, Naija, Beat. En 2013, l’homme d’affaire décide d’organiser un concert avec comme tête d’affiche, la Star planétaire Rihanna.

Selon TMZ, Chris Ubosi aurait conclu un accord avec deux individus à l’ordre de la jeune chanteuse, de son Label Roc Nation et de Jay Z (son manager à l’époque). Ils se sont donc entendus pour un concert de 1heure et 05mn pour un montant de 425 000 dollars. Un échelonnement permet à Chris Ubosi de régler un premier acompte en trois fois. Il règle donc au total 160 000 dollars, le reste à pouvoir lors de la prestation de Rihanna. Le concert aura lieu au mois de mai 2013.

Seulement, une fois les trois versements effectués, les commanditaires demandent à Chris Ubosi de modifier la date convenue. Le représentant de Megalectrics accepte seulement, si l’équipe de Rihanna informe elle-même les internautes, de la nouvelle date du concert.

Mais nous sommes en juin 2016 et trois ans sont passées sans que Rihanna n’arrive sur scène au Nigeria. Chris Ubosi qui s’est au préalable plaint à la justice de son pays (Nigeria), attend encore d’être remboursé de 160 000 dollars avancés. Dégoûté et remonté, il décide alors de traduire toute cette équipée en justice pour tromperie.

Rihanna est enfin connectée. Et selon TMZ, la belle barbadienne est surprise, et, ni Jay Z, ni Roc Nation ne semblent savoir de quoi il en retourne. Un représentant du Label Roc Nation montre son étonnement en disant : « Rihanna, Roc Nation, ni personne travaillant avec eux personnellement ou professionnellement ne sont concernés par cet accord avec ce Monsieur (Chris Ubosi). Malheureusement, cette personne a été victime d’une arnaque. Ni Rihanna, ni Roc Nation ont reçu de l’argent pour cet événement ».

Un événement qui a été payé, qui n’a jamais eu lieu où le public fan de Rihanna est resté sur sa fin, et qui aura malheureusement son épilogue au Tribunal.

Dorothée Audibert-Champenois

Photo : FB Rihanna