« Rose et le soldat » : Une romance au temps de l’Amiral Robert filmée en Martinique

Vues : 542

« Rose et le soldat », un téléfilm qui relate une période difficile de l’histoire de la Martinique, celle de l’Amiral Robert, est en tournage depuis quelques jours déjà dans l’île.

DSC_3662

Ce n’est autre que Jean-Claude Barny, le réalisateur de Tropiques Amers, Neg marron qui est aux manettes.

C’est une fiction inspirée de faits réels produite par LIZLAND Films pour France2 qui retrace une romance entre une jeune institutrice Martiniquaise et un officier de l’Armée Française dans les années 1940. D’importants moyens sont déployés afin de rendre les séquences le plus réalistes possible.

DSC_3651

Depuis le mois de novembre, toute une série d’hommes et de femmes fourmillent autour d’Elisabeth Arnac, productrice, afin de reconstituer les décors destinés à plonger les comédiens et autres figurants dans cette fameuse période de 1941.

DSC_3639

Fred Testot : acteur

Quelques scènes avec l’acteur Christophe Malavoy interprétant le rôle de l’Amiral Robert ont été tournées dans la Préfecture qui, à l’époque coloniale, était le gouvernorat avec sa spécificité architecturale. Ce coup de projecteur est l’occasion de mettre en lumière un pan de la richesse architecturale de la Martinique.

DSC_3656

Pascal Légitimus, Jean-Michel Martial et Jocelyne Beroard sont également à l’affiche de ce téléfilm.

Rose et le soldat, dont le co-auteur n’est autre que Gilbert Pago, est réalisé par Jean-Claude Barny. Après l’Hôtel de ville du Saint-Esprit, c’est la Préfecture de la capitale qui était ce samedi le théâtre du tournage du téléfilm.

DSC_3658

A côté des acteurs dont on ne compte plus le nombre d’heures passées devant les caméras, on retrouve quelques acteurs de Martinique et de Guadeloupe. PBK s’est rendu sur le
tournage pour vous.