Saint-Martin : le corps d’une touriste belge retrouvé sur une plage

Vues : 2113

Elle avait 21 ans. Disparue depuis le 9 juillet, Wendy Montullet n’est jamais revenue de son jogging. Originaire de Huy, en Belgique, elle était en vacances avec sa famille.

La gendarmerie de l’île a lancé un appel à témoins pour retrouver la jeune femme et mené une opération de recherche. Dimanche, Wendy a malheureusement été retrouvée par un chien pisteur, dimanche 10 juillet dans l’après-midi, décédée.

«Si la piste criminelle privilégiée par les enquêteurs se confirme, nous devrons tirer les conclusions de cet acte effroyable, commis sur notre sol», a réagi dans un communiqué la présidente du Conseil territorial de Saint-Martin, Aline Hanson. Elle a fait part de son émotion, espérant «que la lumière sera faite rapidement sur les circonstances de la mort de Wendy».

Pour le moment, aucune hypothèse n’est écartée. Une autopsie, prévue dans les jours qui viennent, devrait permettre aux gendarmes d’orienter l’enquête et de préciser, notamment, les causes de la mort.

Wendy venait de terminer ses études d’éducatrice ; formation qu’elle avait suivie en promotion sociale à Huy. Elle avait encore son travail de fin d’études à passer mais elle avait déjà décroché son premier emploi.

 

Texte : Mickaël Léonce
Photo : Wendy Montulet