Saisie d’une yole surpris en flagrant délit de pêche illicite d’oursins blancs

Vues : 531
saisie-navire-peche-oursin

Mercredi 9 novembre 2016 aux abords du Cap Chevalier, les agents de l’unité littorale des Affaires maritimes de la Direction de la Mer de la Martinique ont surpris en flagrant délit de pêche illicite d’oursins blancs plusieurs plaisanciers à bord d’une yole dont le Directeur de la Mer a ordonné le déroutement et la saisie.

Le produit de la pêche, constitué de lambis et d’oursins vivants, a été immédiatement ré- immergé au large.

La saisie du navire de plaisance a été confirmée par le Juge des Libertés et de la Détention de Fort-de-France, dans l’attente d’une décision sur sa destination ou du paiement du cautionnement par le contrevenant.

Afin de lutter efficacement contre la pêche illicite d’en dissuader les auteurs et de prévenir la récidive, la Direction de la Mer privilégie les saisies des produits de la pêche, des matériels mais aussi des navires impliqués dans ces opérations. D’autres opérations sont programmées pour lutter contre le braconnage et notamment pour remonter les filières.

Pour rappel : l’autorisation de la pêche ouverte les jeudi 24 et vendredi 25 novembre a été prolongée, lundi 28 et mardi 29 novembre 2016 jusqu’à 12h.
Cette pêche n’est autorisée qu’aux pêcheurs professionnels et ne peut s’effectuer qu’en plongée en apnée depuis un navire de pêche professionnelle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *