Sargasses : Le préfet au François pour mesurer l’ampleur du phénomène

Vues : 398

Franck Robine, préfet de la Martinique s’est rendu au François samedi 17 mars, afin de prendre la mesure de l’ampleur du phénomène sargasses.

Accueilli par Joseph Loza, maire du François et accompagné par Corinne Blanchot- Prosper, sous-préfète du Marin, Olivier Coudin, directeur général adjoint de l’Agence Régionale de Santé (ARS), Patrick Bourven, directeur de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL) et Jean-François Mauro, directeur de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), il a constaté la gêne occasionnée aux riverains, validé les dispositifs mis en place pour la santé publique et dressé le bilan des expérimentations en cours.

La délégation s’est rendue dans le quartier « Frégate » puis dans le quartier « Presqu’île ».
Pour protéger efficacement la population, l’ARS a mobilisé le réseau de santé publique. Les 15 capteurs H2S installés sur le littoral, du Marigot au Diamant permettent d’informer la population sur les niveaux d’exposition en H2S et d’alerter les autorités en charge du ramassage, avec des niveaux d’H2S suivis en temps quasi-réel.

Compte tenu de la recrudescence du phénomène d’échouage, l’ARS a activé depuis le 5 mars son réseau de médecins sentinelles pour suivre les tendances des consultations chez les médecins généralistes installés sur les communes impactées. Le centre 15 et les services d’urgences ont été mis également en veille active.

Même si les Sargasses sont en quantités importantes depuis quelques semaines, les niveaux d’exposition au H2S sont restés sous les seuils de dangerosité définis par le Haut Conseil de la Santé Publique. La vigilance et la mobilisation des services demeure toutefois très forte afin de garantir à la population une veille efficace sur le plan de la santé publique.