Sargasses : Sainte-Lucie prépare son usine de compost organique grâce aux algues marines incommodantes

Vues : 3749

L’annonce avait été faite par les partenaires du projet aux Antilles, elle a été rendue publique et expliquée au monde entier à un Sommet de la Terre Optimiste aux Etats-Unis.

A Sainte-Lucie, les algues sargasses bientôt transformées en compost organique pour l’industrie agricole. C’est le CC Caricom (Caricom Caribbean Community) qui l’annonce dans son bulletin du mois de Juin dernier. Le projet de Johannan Dujon, propriétaire et gérant d’Algas Organics a été présenté en mai dernier au Earth Optimism Summit at the Smithsonian Institute à Washington DC.

Devant 1000 spécialistes dont des scientifiques, des industriels, des philanthropes et des artistes, Johannan Dujon et Giles Romulus, coordinateur national du Programme des petites subventions du Fonds pour l’environnement mondial (GEF-SGP) à Sainte-Lucie, ont expliqué le projet intitulé «L’enlèvement et l’utilisation de Sargasse de la côte Est de Sainte-Lucie pour créer du compost organique pour l’industrie agricole».

Le but est de créer à Sainte-Lucie (au Sud de la Martinique), la première usine de production d’engrais biologiques. Ce nouvel engrais organique serait obtenu grâce à la prolifération d’algues sargasses fixes ou dérivantes qui inondent les côtes des îles de la Caraïbe.

Selon une étude réalisée par le SMEL à la demande de la Chambre d’agriculture de la Manche et du SILEBAN (France), les meilleurs engrais depuis l’Antiquité, restent les engrais marins comme la Tangue et les Algues. Transformées en compost organique, produit par le gaz carbonique, l’eau et la chaleur et, après maturation, les algues sargasses devenues matière organique propre, pourront être utilisées pour enrichir les sols.

Pour viabiliser son projet sur l’île de Sainte-Lucie, l’instigateur du projet, Johannan Dujon a soumis son idée à la Saint Lucia Fisher Folk Cooperative. Le SLFCS est une organisation qui réunit des représentants de toutes les coopératives de pêche de Sainte-Lucie.

En partenariat avec le SLFCS, le PNUD du FEM (Le Programme des Nations Unies pour le Développement) et l’Institution inter-américaine de coopération pour l’agriculture, le projet initié par Algas Organics a beaucoup impressionné les responsables du Smithsonian. Le Smithsonian est une Institution consacrée à la recherche scientifique. L’organisme est rattaché à l’administration américaine depuis 1846. L’Institution a pour objectif de mettre en avant tous les projets qui pourraient être promus à l’échelle mondiale.

SMEL : Centre expérimental
SILEBAN : Service technique Station Expérimentation Légumière et Horticole

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
Images


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *