Sécurité routière : Lutte contre les comportements dangereux en Martinique

Vues : 5

Après un mois d’avril sans aucun mort sur les routes, le mois de mai a été endeuillé par 6 accidents mortels, ce qui porte à 14 le nombre de décès depuis le début de l’année 2012.

Ces accidents mortels sont, pour l’essentiel, la conséquence de comportements dangereux : dépassements sans visibilité, vitesses excessives et défaut du port du casque en particulier.

La police et la gendarmerie, mobilisées dans la lutte contre l’insécurité routière, ont, à la demande du préfet, renforcé le dispositif de contrôle durant le mois de mai et adapté l’heure et le lieu de leur présence aux différents jours fériés.

Au bilan, ces contrôles ont permis de sanctionner :

– 56 dépistages d’alcoolémie positifs, sur les 1 177 effectués ;

– 11 dépistages de stupéfiants positifs, sur les 18 réalisés ;

– 19 dépassements de la vitesse autorisée de plus de 40 km/h ;

– 59 infractions pour non port du casque ;

– 148 défauts de port de la ceinture de sécurité ;

– 34 infractions liées à l’utilisation du téléphone portable ;

A ce titre, 53 permis de conduire ont fait l’objet d’une rétention immédiate par les forces de sécurité. Ce niveau de vigilance sera maintenu durant les prochains mois et complété par la mise en œuvre de motos banalisés afin de rendre plus sûres les routes de la Martinique.

Source : Préfecture Martinique