Sensibilisation à la défense pour des élèves de Schœlcher et Fessenheim

Vues : 4

Les enjeux de Défense expliqués à une cinquantaine d’élèves de Schoelcher (Martinique) et de Fessenheim (Alsace).

Le 16 mars 2015, les forces armées aux Antilles ont organisé une journée de sensibilisation à la
Défense et à la citoyenneté au profit d’une cinquantaine d’élèves de Schoelcher – ville marraine de la frégate de surveillance Ventôse, et d’élèves de Fessenheim – ville jumelée avec Schoelcher.

Si les échanges entre Schoelcherois et marins du Ventôse sont nombreux, c’était une première pour les jeunes alsaciens de découvrir l’activité et les missions d’une base navale militaire. Au travers d’un parcours de citoyenneté dans les entrailles de la base navale et de son fort historique, les élèves ont commencé leur « intégration » par un exposé sur les valeurs qui animent chaque marin, des valeurs telles que l’optimisme et la persévérance, l’esprit d’équipage, l’exigence, la responsabilité, la rigueur, l’engagement, la passion, le service, la pugnacité, le dépassement de soi ou encore la loyauté.

eleve-schoelcher-fessenheim-a

Les jeunes se sont ensuite répartis en groupe pour appréhender la lutte contre les incendies avec les marins-pompiers de la base navale, apprendre à faire des noeuds au cours d’un atelier matelotage organisé par le service d’accueil portuaire des forces armées aux Antilles et enfin monter à bord de la frégate de surveillance Ventôse. « L’Alsace est la région française la plus éloignée de la mer ! Avoir l’opportunité, durant notre échange scolaire de 3 semaines avec la ville de Schoelcher, de visiter un bâtiment de la Marine nationale est une occasion unique » confie l’enseignante fessenheimoise.

L’occasion également de rappeler aux jeunes martiniquais et alsaciens que la Marine nationale est naturellement liée à Victor Schoelcher, au-delà le parrainage entre la ville de Schoelcher et la frégate de surveillance Ventôse. En effet, né le 22 juillet 1804 à Paris au sein d’une famille de fabricants de porcelaines originaires de Fessenheim, Victor Schoelcher occupait les fonctions de sous-secrétaire d’Etat au sein du ministère de la Marine auprès de François Arago de mars à mai 1848. Durant cette période, il présida également la Commission d’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises qui prépara les décrets abolitionnistes du 27 avril 1848. La signature de l’acte d’abolition de l’esclavage se déroulera ensuite dans le cabinet d’audience du surintendant à l’hôtel de la Marine, 2 rue Royale à Paris.

Le lien armée-Nation vise à préserver une bonne compréhension des enjeux de la Défense ainsi
qu’une adhésion des citoyens à ses missions. Ces rencontres intergénérationnelles permettent
d’expliquer aux plus jeunes les missions conduites au quotidien par les armées pour leur protection, et de permettre aux militaires et civils de la Défense de rester en lien avec la population qu’ils servent.

Les forces armées aux Antilles (FAA) garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis les départements de la Martinique et de la Guadeloupe. Elles
constituent un dispositif interarmées à dominante aéromaritime de premier plan sur le théâtre
Antilles-Guyane.