Serge Aurier : suspendu et critiqué, son dérapage lui coute cher

Vues : 957
Serge-Aurier-PSG-Laurent-Blanc-est-une-fiotte

Le joueur parisien se retrouve mis à pied après la diffusion d’une vidéo dans laquelle il insulte son entraineur et quelques joueurs du PSG. Ses propos ont provoqué de vives réactions dans le monde du football.

Ce week-end une vidéo montrant Serge Aurier a fait le tour du web. Sa particularité, on y entend le joueur proféré des insultes envers son entraineur Laurent Blanc et plusieurs joueurs dont Zlatan Ibrahimovich et Angel Di Maria.

Dans la vidéo Serge Aurier répond à des questions de fans en direct. Son ami lit l’une des questions posée : «Laurent Blanc il fait souvent la folle ou pas ?» «C’est une fiotte !», semble répondre Aurier, qui n’est pas dans le cadre de la vidéo à ce moment-là.

Suite à cette vidéo le club n’a pas tardé à réagir : «Cette vidéo, tournée dans un cadre privé, contient des propos clairement inadmissibles ».

Quant à Laurent Blanc, il trouve « cela pitoyable ». Il a déclaré à la presse ce lundi :

Je l’ai très mal pris. Dans la mesure où – je pense qu’on peut avoir certains avis, certaines opinions, on est en démocratie et c’est heureux -, mais ce garçon, vraiment, il y a deux ans, je me suis vraiment engagé vis-à-vis de ma direction pour le faire venir à Paris. Et le remerciement que j’ai, c’est ça. Je trouve cela pitoyable. Je n’en dirai pas plus car nous sommes à la veille d’un match capital.

Hier (dimanche 14 février), Serge Aurier a été mis à pied à titre conservatoire et donc ne jouera pas contre Chelsea ce mardi dans le cadre du 8e de finale de la Ligue des Champions.

Guy Roux, ancien entraineur de l’AJ Auxerre, a également réagi et affiche la couleur :
« J’ai envie de pleurer, je suis révolté. On est des hommes, on ne peut pas faire n’importe quoi mais je suis révolté. Le PSG est notre porte-drapeau en Ligue des champions. Il devrait y avoir de vraies sanctions pénales, il devrait aller en prison! », a-t-il lancé sur Europe 1

Depuis la diffusion de la vidéo le 14 février,  Serge Aurier a présenté ses excuses face aux médias. Veste du club sur le dos, il avait trois messages à faire passer : s’excuser, regretter la vidéo diffusée et déclaré qu’il en assumerait toutes les conséquences.

A.G


1 commentaires :

  1. Nicolas

    Preuve que ces messieurs ne réfléchissent pas. Dès lors qu’ils ne jouent pas au football, ils s’ennuient. Mais, peut-on affirmer que le coach parisien a le même comportement selon qu’il soit en face de Ibrahimovic ou d’ un autre joueur?…

Les commentaires sont fermés