Serge Letchimy demande le 1er tour de la Coupe Davis en Martinique

Vues : 559

Le 1er tour de la Coupe Davis est très convoité aux Antilles pour l’année 2016 ! Après la Guadeloupe qui a transmis sa candidature pour accueillir la rencontre France-Canada chez elle, le Président du Conseil Régional de Martinique demande également, dans un communiqué, de recevoir le 1er tour de ce grand évènement du tennis mondial :

Par courrier du 27 novembre 2015 le Président du Conseil Régional répond favorablement à l’organisation de la Coupe Davis en Martinique les 4, 5 et 6 mars 2016.

Après avoir constitué un dossier très complet en collaboration avec la Ligue de Tennis, la Martinique répond aux critères et exigences de l’organisation d’un tel évènement international.

Toutes les conditions d’hébergement, de sécurité, de déplacement, et d’infrastructures sportives sont réunies pour accueillir cette manifestation.

Le Président du Conseil Régional a souligné que la Martinique terre de champions a vu naitre de grands sportifs dans toutes les disciplines, mais aussi des grands hommes tels que Fanon, Glissant, Césaire. C’est en ce sens qu’il a fait la proposition d’un prix Aimé Césaire dont les modalités d’attribution seront décidées conjointement.

Le Président a aussi informé la Fédération Française de Tennis de l’ouverture du Bureau des évènements qui aura la mission de coordination des grandes manifestations dont la Coupe Davis.


3 commentaires :

  1. Poilàgratter

    Nous ne sommes pourtant pas le 1er avril et à la veille d’une élection majeure, on vient nous sortir un aussi énorme mensonge. Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose. Mais sachez-le, le peuple martiniquais ne gobe plus les mensonges, ses yeux et ses oreilles sont grand ouverts pour dénoncer toutes les manipulations.

  2. Poilàgratter

    Et puis quoi encore? Pourquoi pas, pendant qu’il y est le Paris-Dakar, le tour de France, le tour d’Espagne, le tour d’Italie, les tournois de tennis Monaco, de Roland Garros, de Wimbledon, la coupe du monde de football, les jeux olympiques é kisasayé é kisasayé…. Pourtant il n’a pas été fichu de faire fonctionner le centre des métiers du sport qu’Alfred Marie-Jeanne avait fait construire dans sa deuxième mandature à la région. Folie des grandeurs quand tu nous prends!!!

Les commentaires sont fermés