Série « Empire » : Entretien avec « Cookie » Taraji P. Henson

Vues : 146
empire-cookie-a

La série Empire débute ce jeudi 03 septembre sur Martinique 1ère à 20 heures. Avec 18 millions de fans pour la diffusion du dernier épisode aux États-Unis, Empire est la nouvelle saga familiale, sexy et emblématique, sur un grand patron de label de musique dont les trois fils et l’ex-femme se disputent la succession..

Petit entretien avec « Cookie » Taraji P. Henson , l’un des personnages principaux de la série :

– Votre personnage de Cookie a été décrit comme la principale raison pour laquelle le public se passionne pour la série Empire. Les gens l’adorent ! Qu’est ce qu’elle a de spécial qui fait que les téléspectateurs se sentent proches d’elle ?

Je reçois beaucoup de tweets, d’hommes et femmes confondus, disant qu’elle est leur héro. Des hommes hétérosexuels, des homosexuels, ça n’a pas d’importance puisqu’elle dit simplement la vérité. Elle n’a pas peur de parler et de faire des choses que la majorité d’entre nous ont peur de faire et de dire. Combien de fois vous a-t-on posé une question et vous avez répondu la première chose qui vous passait par l’esprit ? On a été formaté à ne pas le faire. Cookie n’a pas de filtre, elle n’a rien à perdre. Elle a passé 17 ans de sa vie en prison avec les pires personnes et elle s’en moque, elle dira ce qu’elle a envie de dire. C’est la morale de la série. Les gens lui font confiance car qui ne comprendrait pas le sacrifice que cette femme a fait pour sa famille. S’il n’y avait pas eu Cookie, il n’y aurait pas d’Empire.

– Vous retrouvez vous aussi en elle ?

Oh, absolument. De manière générale, je me reconnais dans les personnages que je joue. Mais celui de Cookie est certainement celui dans lequel je me reconnais le plus. Cookie représente le rêve américain, de même qu’Empire et la famille. Je suis venue de rien et j’ai réussi à faire quelque chose de ma vie. Je viens des quartiers, j’ai eu deux travails, je suis allée à l’école, j’ai eu mon fils. J’ai dû faire des sacrifices dans la vie pour lui. Au lieu d’acheter une Bentley ou d’autres voitures de luxe que je voulais, je me suis sacrifiée pour le mettre dans une école privée. Je me compare à elle en tant que mère et battante. Définitivement, je me vois en elle. Je ne suis pas aussi audacieuse qu’elle mais elle est mon alter égo.

– Sur quoi vous êtes vous appuyée pour construire ce personnage ? Il y a-t-il des personnes qui vous ont inspiré pour jouer Cookie ?

Lil’ Kim définitivement pour la mode et parce qu’elle est allée en prison… Les artistes hip hop l’adorent parce que lorsqu’elle monte sur scène elle rend tout hardcore, sexy et rock and roll. Mais aussi pour son côté je-m’en-foutiste, son audace, son absence de compromis et le fait qu’elle ne s’excuse jamais pour ce qu’elle dit. Je tiens ça aussi de mon père. Il était
beaucoup comme ça. Soit tu l’aimais, soit tu le détestais. Il n’a jamais eu de mal à dire la vérité.

Les gens l’aimaient parce qu’ils savaient qu’il disait toujours ce qu’il avait à dire. Il a traversé une période très difficile lorsqu’il a été au Vietnam et qu’il est revenu. Il a dû se faire aider psychologiquement pour se reconstruire. Il a été sans-abri pendant un temps, s’est vite remis sur ses pieds et a réussi à faire tout ce qu’il voulait faire avant de mourir. Certaines personnes pensent que je tiens ça d’une autre femme mais non, je tiens ça de mon père.

Vous voulez tout savoir sur Empire, cliquez ici  !

Source : 20th Century Fox