Sommes nous prêts à faire face à un séisme suivi d’un tsunami ?

Vues : 534

Pour répondre à cette question, la Martinique, la Guadeloupe et Saint-Martin se préparent à l’exercice Richter 2017 à partir de ce mardi 21 mars jusqu’au vendredi 25 mars.

Ce jour là, un séisme majeur d’une magnitude de 8,5 se produira au Nord-Est de la Guadeloupe. Il va provoquer un tsunami qui frappera les côtes de la Martinique. Voilà le scénario retenu par les autorités.

Au total plus de 1 000 personnes en charge de la sécurité participeront à l’exercice. Pour la Martinique, les communes littorales et non littorales, les pompiers, le Samu, le CHUM centre hospitalier universitaire de la Martinique,  les bailleurs sociaux, les opérateurs de téléphonie, d’eau et d’électricité sont concernés.

Richter 2017 permettra aux services opérationnels et plus largement aux partenaires de sécurité civile de faire face à un séisme majeur suivi d’un tsunami en Martinique.

Qu’est ce qui distingue cet exercice 2017 des autres Richter ?

Ce n’est pas la première fois que l’exercice Richter est organisé mais cet entrainement aura une ampleur encore plus importante. Selon l’adjointe du service interministériel de défense et de protection civile, cet exercice européen verra la participation de pompiers espagnols notamment.

La chaine de commandement sera expérimentée les deux premiers jours avec l’activation de toutes les cellules de crise ( préfecture, sous-préfecture, mairies)

Les communes littorales vont ensuite tester l’évacuation de ses habitants.  Un réseau de panneaux d’indication a été fabriqué et déployé dans toute l’île pour indiquer à la population quelle zone refuge regagner le plus rapidement possible.

Les autres communes vont activer un centre d’hébergement d’urgence pour mettre à l’abri la population sinistrée.

Un chantier sauvetage déblaiement sera mis en place pour entrainer les pompiers.

Samedi 25 mars, tous les acteurs pourront faire le point sur l’exercice à l’occasion d’un débriefing général.

Des voitures sono pourraient être sur le terrain pour annoncer l’arrivée du tsunami si le cas de figure est retenu dans le scénario.  Si vous entendez une sirène, surtout ne paniquez pas.

Pour apprendre à reconnaître les signes annonçant les tsunami ( retrait rapide la mer, comportement étrange des animaux alarme, etc. ) et à avoir les bons gestes (se réfugier sur les hauteurs (15 m), suivre les panneaux d’itinéraire de refuge, etc.), rendez vous sur:
https://www.replik972.fr/consignes-de-…/tsunami-avt-pdt-aps/

Déborah Jean-Louis.