« SOS pour sauver mon cousin »

Vues : 19
famille-joachim

Lettre ouverte à la moitié de la France…

J’ai entendu aujourd’hui que 1 Français sur 2 avait Facebook.
Je sais aussi que la France d’aujourd’hui est unie face à une année 2015 pleine de faits divers plus tristes les uns que les autres.

J’ai une requête qui ne vous coûtera pas plus d’un euro. Bien moins cher qu’une simple boîte de Doliprane remboursée ou non par la sécurité sociale. Charlie nous a terrifié mais Charlie nous a tous lié. Je vous écris pour Sébastien et une centaine d’autres humains. Ils sont à 800 000€ d’un changement radical dans leurs vies. Cette somme éclairera leurs vies. Un médicament, un traitement. Un interrupteur qui ramènera la Lumière pour une vie entière. Quel geste simple que de donner. Un simple euro pour aider.
Un simple clic pour partager.

Sébastien n’a plus son œil gauche aidez- nous a sauver son œil droit et les yeux de toutes les personnes atteintes de cette maladie la choroïdémie qui chaque jour enferme des gens dans l’obscurité pour l’éternité !

Merci pour vos dons, merci pour vos partages, merci pour vos messages.

Charlène, la cousine d’un guerrier je t’aime Sébastien Joachim

Pour faire un don cliquez sur le lien suivant, créé par Sylvain Joachim le frère de Sébastien : http://www.alvarum.com/sylvainjoachim2

Photo : Famille Joachim (De Basse Pointe)


2 commentaires :

  1. paindoux

    « Photo : Famille Joachim de Basse-Pointe » ???? : Peut-on m’expliquer ? J’ai suivi cette émission sur France 2 vendredi avec Sophie Davant. Ce jeune homme disait qu’il était originaire de l’Espagne, je crois ; qu’il parlait 3 langues, etc…..
    Son cas m’a beaucoup émue ……..

    1. JOACHIM Sylvain

      Bonjour,

      Il s’agit bien de la famille JOACHIM originaire de Basse-Pointe en Martinique. Félix Nicaise JOACHIM était notre grand-père. Mon père Paul Jocelyn est son fils. Mon frère est originaire de Yerres dans le 91 et c’est sa copine qui vit en Espagne à Barcelone. Vous pouvez échanger avec lui sur Facebook, par mail ou via son blog dont j’ai laissé l’adresse.

      Au plaisir d’échanger.

      Son frère.
      Sylvain

Les commentaires sont fermés