Stupeur et incompréhension après le suicide de Britanie 15 ans

Vues : 12633
CFA-Riviere-salee.jpg

Emoi, incompréhension totale ou encore stupeur, et parfois culpabilité. Voilà les sentiments qui habitent tout un chacun, à des degrés divers au lendemain de cette tragédie.

Puis, énormément de questions restent en suspens après le geste  de l’ adolescente.

Que s’est-il passé à l’école? Baignait-elle dans un environnement stable en dehors du cadre scolaire?  Pourquoi n’a-t-on rien vu venir?

Mais après tous les commentaires que l’on peut entendre ça et là, il faut maintenant se dire  » plus jamais ça ».

Et pour éviter de telles tragédies à l’avenir, la prévention est de mise.

Car la lycéenne était présentée comme fragile psychologiquement. Ses appels à l’aide en quelque sorte n’auraient pas été entendus selon sa maman.

C’est la mère de famille qui l’a retrouvée vers 4 heures du matin pendue dans sa chambre.

La jeune fille de 15 ans était scolarisée au CFA de Rivière-Salée en section coiffure. Britanie évoluait également dans une équipe de football à l’A.S.C Hirondelle.

People Bo Kay transmet un message de solidarité et de soutien à cette famille durement éprouvée.

R.A

Photo d’illustration du CFA Rivière Salée


2 commentaires :

  1. didie

    il paraît qu’elle était tout le temps frappés à l’école. J’éprouve beaucoup de tristesse pour cette jeune partit trop tôt à cause des différents sévissent qu’elle subissait.
    LA jeunesse de ce jour n’a point de respect et de morale .
    Elle a souffert et maintenant sa famille souffre à cause des mêmes personnes qui ont créés le malheur de cette petite.
    PAix à son âme.

  2. FIER d'être MARTINIQUAIS

    Que la FAMILLE de la VICTIME porte PLAINTE contre l’ETABLISSEMENT ainsi contre les ÉLÈVES de sa CLASSE pour ABUS de FAIBLESSE etc…

    Qu’on INSTALLE les ÉLÈVES de sa CLASSE dans un HOPITAL PSYCHIATRIQUE à VIE puisque yo ka fè trop MÉCHANCETÉ

Les commentaires sont fermés