Taubira « maligne comme un singe », « retrouve la banane » : La une de la honte de « Minute »

Vues : 203

 hebdomadaire Minute

Taubira « maligne comme un singe », elle « retrouve la banane »! Voici le titre de la Une de l’hebdomadaire satirique « Minute » cette semaine. Bien connu pour ses frasques et nombreux dérapages, le journal d’extrême droite fait à nouveau parler de lui en ce mardi matin avec son titre scandaleux faisant référence aux évènements racistes dont la ministre de la Justice Christiane Taubira a fait l’objet ces dernières semaines; et notamment lors d’une sortie politique où un enfant criait « la guenon mange ta banane », tandis qu’un petit garçon brandissait une peau de banane.

Un jeu de mot qui montre un peu plus le visage raciste de certains français, dont le Front National se défend, et pour lequel des personnalités, comme Harry Roselmack, et autres anonymes s’insurgent. La dernière en date: une lettre ouverte publiée sur le blog participatif du Nouvel Observateur et adressée à Taubira de la part des Noires de France. Le courrier invite, entre autre, à une marche républicaine le 8 décembre prochain:

Chère Mme Taubira,

 Les témoignages d’indignation contre les insultes racistes dont vous avez été victimes se multiplient – fort heureusement – depuis quelques jours. Les démonstrations de sympathie à votre égard ne manquent pas à gauche, même à droite parfois. Les voix républicaines se sont enfin élevées du côté des intellectuels pour dénoncer le racisme primaire, cruel, infâme, dont vous êtes l’objet. Je salue bien évidemment tous ces témoignages. Je partage complètement leur sympathie pour vous et leur élan républicain.

Mais ce n’est pas en tant que républicaine que je m’adresse à vous. Mme Taubira, c’est en tant que jeune femme noire et au nom de toutes les femmes noires de France que je tiens à vous dire merci.

Merci d’abord, même si la formule peut sembler maladroite, d’être ce que vous êtes. Si elle est loin d’être suffisante, la présence des femmes noires dans les médias est croissante. Elles sont journalistes, entrepreneurs ou comme vous responsables politiques. Elles servent de modèles et d’exemples pour de nombreuses jeunes femmes comme moi. Mais avec vous, quel exemple nous avons ! Une femme noire, garde des Sceaux ! Et quel garde des Sceaux ! Et quel parcours politique ! Nous vous devons rien de moins que deux lois qui ont bouleversé la France, qui nous élevés un peu plus vers le chemin des droits de l’homme.

Intègre, digne, courageuse, brillante, grâce à votre parcours et plus encore à votre personnalité, nous sommes nombreuses à marcher la tête haute. Nous pouvons crier fièrement à la face du monde : nous ne sommes pas des guenons !

Car oui, bien que certains aient cru à sa disparition, le racisme existe en France. Non, la France n’est pas raciste – dois-je rappeler que femmes noires, nous sommes aussi la France ? Mais assurément un climat nauséabond règne. Il s’imprègne d’autant plus dans les esprits qu’une partie du monde intellectuel lui donne une assise et une tribune médiatique. Je vous remercie Mme Taubira d’avoir montré que ce racisme n’est pas le fait de notre imagination, ni un fantasme ! Hélas ! Tant de femmes noires regardées quotidiennement avec mépris et dédain, réduites à néant, à l’animal ! Ce regard tue, il assassine, annihile, estime de soi comme toute volonté d’avancer. Le mépris est double car l’espace public nous nie la reconnaissance de victime. Femmes noires, nous sommes aux yeux de la société d’éternelles geignardes. Votre cas a été l’occasion de réhabiliter notre parole et notre combat contre le racisme ordinaire. Mme Taubira, encore une fois, merci.

Nous avons trouvé en vous le courage de persévérer. Nous avons trouvé en vous un modèle d’excellence. Nous avons trouvé en vous la foi en la France. Nous avons trouvé en vous la force de ne pas croiser « les bras en l’attitude stérile du spectateur». Mme Taubira, les femmes noires de France vous remercient.

Nous marcherons pour la République le 8 décembre, en tant que républicaines, en tant que femmes noires.

Yolande Libene

Etudiante à Sciences Po

Présidente de l’Association Rosa Parks For Empowerment

Co-fondatrice du collectif Les Bâtards de la Nation

Photo : Pure Média

 


1 commentaires :

  1. bertin78

    Non, moi je ne trouve pas la « Une de Minute » honteuse. Il faut prendre ça au deuxième degré. Mme Taubira est intelligente et le sait. L’humour, la classe politique n’en possède presque pas, par contre de l’hypocrisie…beaucoup.

Les commentaires sont fermés