Taubira sur l’affaire Ferguson : « Tuez-les avant qu’ils ne grandissent »

Vues : 5

Il y a quelques mois, à Ferguson, un jeune homme, noir, était tué par un policier blanc. Un grand jury, ayant décidé d’abandonner les poursuites contre le policier, provoque l’indignation de Christiane Taubira, Garde des Sceaux. Titrant un tweet en anglais « Tuez-les avant qu’ils ne grandissent », cette dernière, à son tour, soulève la colère de Christian Estrosi.

« Quel âge avait #Mickael Brown? 18 ans. #Trayvon Martin? 17. #Tamir Rice? 12. Quel âge le prochain? 12 mois? ‘Tuez-les avant qu’ils ne grandissent’ Bob Marley », a tweeté la garde des sceaux, évoquant les noms de jeunes Noirs tués par la police aux Etats-Unis, puis reprenant la phrase « Kill them before they grow » une citation de Bob Marley dans sa chanson « I Shot The Sheriff ».

Ça n’arrive qu’aux mêmes.
Interrogée mardi sur France Info, la ministre a assuré qu’il s’agissait pour elle de dire sa solidarité dans « une situation qui est extrêmement douloureuse ». Elle déclare : « Je ne porterai pas de jugement de valeur sur les institutions des États-Unis. Cependant, il est évident que, lorsque le sentiment de frustration est aussi fort, aussi profond, aussi durable et aussi massif, il y a à s’interroger sur la confiance dans ces institutions, et donc la capacité des institutions à assurer cette paix sociale ».

Elle poursuit, en déclarant : « Il est évident qu’on se rend compte que ça n’arrive qu’aux mêmes. Ce sont des gamins afro-américains, donc il y a le problème d’un certain nombre de clichés, de représentations, de préjugés qui peuvent créer des réflexes terribles. Quand ce sont des réflexes d’injures, c’est déjà difficile à supporter, quand ce sont des vies qui sont arrachées ainsi, c’est encore plus insupportable ».

J’ai honte pour mon pays.
Indigné par les la réaction et les propos de la Garde des Sceaux, Christian Estrosi, Député-maire de Nice, déclare avec force : « J’estime que les États-Unis reste un grand pays de référence, un grand pays de liberté ».

Déchaîné, il poursuit : « Madame Taubira (…) est la première à radicaliser les situations en France pour monter les Français les uns contre les autres … Mme Taubira (…) est là pour épargner les barbares, les délinquants et les voyous », alors qu’elle « devrait lutter contre le djihad qui est à nos portes », a dénoncé le . Soulignant que la ministre ne « sait même pas ce qui s’est passé cette nuit aux États-Unis », il a conclu : « J’ai honte pour mon pays d’avoir un garde des Sceaux comme Mme Taubira. Le président Obama serait totalement dans son rôle en demandant au président Hollande de prendre des mesures contre madame Taubira. Ce n’est pas acceptable. »

Photo : google images