TCSP : En 2015 les martiniquais prendront le Bus à Haut Niveau de Service

Vues : 1271

TCSP-Bus-BHNS

Le contrat de partenariat public-privé entre le Syndicat Mixte du TCSP et Caraïbus SAS pour la réalisation du TCSP (Transport Collectif en Site Propre) a été signé ce vendredi 22 novembre 2013. L’occasion également d’avoir plus d’informations concernant notre futur transport en commun dont la mise en service est prévue en fin 2015.

Après une procédure de dialogue compétitif débuté en décembre 2012, le Syndicat Mixte du TCSP a désigné Caraïbus SAS ; société ad hoc créée par le groupement Vinci Concessions/Concessoc 15 ; titulaire du contrat de partenariat public-privé pour la conception, réalisation, maintenance et préfinancement du projet TCSP. Ce contrat de partenariat public-privé est le premier contrat administratif de la commande publique de ce type à être signé en Martinique.

Il témoigne de la volonté d’innovation du Syndicat Mixte du TCSP et de ses exigences en termes d’optimisation des coûts et des délais par la passation d’un contrat unique qui inclut la conception, la construction et l’entretien.

Une deuxième phase de travaux

Dès la fin des acquisitions foncières et l’achèvement des ouvrages de génie civil ; routes, ponts et plateformes destinés à recevoir les équipements du TCSP ; une nouvelle tranche de travaux débutera sur l’ensemble du tracé et consistera en la réalisation des ouvrages suivants :

  • Construction des stations du TCSP
  • Construction des pôles d’échange et parking-relais de Carrère et de Mahault
  • Construction d’un centre de maintenance
  • Aménagement de la portion de la ligne comprise entre la limite Nord de l’échangeur – de l’aéroport et le pôle d’échange de Carrère

Le choix du matériel roulant : un BHNS, Bus à Haut Niveau de Service

BHNS

Entre bus et tramway… Afin de correspondre au mieux aux attentes des usagers et de s’adapter aux nécessités actuelles, il a été décidé d’opter pour le choix d’un BHNS, Bus à Haut Niveau de Service.

Moins contraignant, moins coûteux, mieux adapté à la nature des sols de la Martinique et avec des possibilités de réaménagement plus aisées que celles d’un tramway sur rail, le BHNS est la solution innovante qui a déjà fait ses preuves dans de nombreuses régions hexagonales.
Le BHNS est un bus articulé qui circule sur une voie réservée avec une priorité aux feux de croisement et aux ronds-points. Il bénéficie d’une haute qualité de service qui allie : une forte fréquence, une amplitude horaire élevée, un accès pour les personnes à mobilité réduite, des stations le long du parcours et un système de billettique aux quais.

Le véhicule choisi est un modèle de la marque Van Hool, l’EXQUI.CITY METTIS. Il dispose d’une motorisation hybride diesel-électrique qui lui confère une consommation de 20 à 25% inférieure à celle d’un bus classique, des rejets de gaz d’échappement réduits et un fonctionnement plus silencieux.
Intérieur BHNS

D’une longueur de 24m, le BHNS est bi-articulé et dispose de 140 places dont 44 assises et 9 strapontins.

Il est équipé d’un plancher bas intégral qui permet une parfaite accessibilité en station pour les personnes à mobilité réduite. L’accès à bord se fait par quatre larges doubles portes coulissantes qui permettent aussi les montées et descentes rapides des voyageurs.
D’un design novateur, sa forme s’apparente à celle d’un métro léger. Une stratégie de couleurs a été définie afin de créer une identité visuelle forte porteuse des valeurs de dynamisme, modernité et convivialité. Chaque véhicule sera ainsi doté d’une même signature couleur, à savoir une base blanche avec un dégradé de couleurs vives. Le blanc limite, en effet, les apports solaires à l’intérieur du véhicule et les parties colorées seront composées d’un jeu de films adhésifs facilement renouvelables. L’avant, l’arrière et le jonc latéral du véhicule seront de couleurs gris perle. Sept couleurs acidulées ont ainsi été retenues et seront également déclinées sur les abris des stations, les points de vente, les pôles d’échange et le centre de maintenance. Il s’agit du fushia, piment rouge, papye, ananas, piment vert, turquoise et indigo.

La flotte de véhicules sera composée de 14 BHNS qui permettront d’accueillir près de 2 800 voyageurs aux heures de pointe et 38 500 voyageurs par jour.

TCSP-Bus-BHNS-2

Les stations

Ce sont au total 18 stations (simple ou double) qui jalonneront le parcours entre Fort de France et le Lamentin, de la Pointe-Simon jusqu’aux terminus de Mahault et de Carrère.

Plan réseau BHNS

Chaque station sera aménagée avec les équipements suivants :

  • Un abri de station
  • Des bancs ou sièges avec un minimum de 10 places assises
  • Un distributeur de titre de transport
  • Un point d’information pour les voyageurs présentant le plan du réseau et le plan du quartier
  • Une signalétique directionnelle
  • Des corbeilles de propreté
  • Un éclairage produit grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques

Station Pointe Simon

Station Pointe Simon TCSP

Station Centre Commercial Dillon

Station Dillon TCSP

Le TCSP circulera de 5 heures 30 à 22 heures

La Région Martinique apporte une très forte contribution à la construction de l’infrastructure du site propre en étant le premier contributeur financier des investissements du projet de TCSP. Entre novembre 2011 et juin 2012, la région a lancé près de 70 millions d’euros de travaux sur l’ensemble des sections du TCSP. Près de 200 millions d’euros seront engagés d’ici 2015 pour achever la construction de cette infrastructure essentielle au développement du réseau routier de Martinique.