TCSP : La CTM reste en attente du rapport définitif de la marche à blanc

Vues : 676

Conformément aux décisions arrêtées lors de la séance plénière du 27 juillet dernier, la Collectivité Territoriale de Martinique a sollicité un rapport définitif de la Marche à Blanc.

Lors d’une réunion qui s’est tenue le vendredi 1er septembre 2017 à l’Hôtel de la Collectivité Territoriale de Martinique, les élus et techniciens des Collectivités membres de Martinique Transports ont examiné un rapport provisoire établi par la CFTU pour le compte de la CACEM, autorité délégante.

Bien que provisoire, ce rapport portait sur les grands axes de la mise en exploitation du TCSP :

· les points techniques et sécuritaires à traiter avant l’exploitation commerciale parmi lesquels la présence de nombreuses personnes en situation d’errance sur les parcours, la remise en état de la station de la Lézarde qui est dégradée, la validation des documents de sécurité dits « Règlement de Sécurité de l’Exploitation » et « Plan d’Intervention et de Sécurité »,

· les paramètres d’ajustement du modèle économique, et particulièrement de l’amplitude horaire, de la fréquence de passage des BHNS et de la tarification,

· les hypothèses de coût du BHNS, notamment le coût de l’exploitation qui reste encore trop important.

Compte tenu des observations formulées lors de cette séance, la CFTU a annoncé un délai de 8 jours pour la présentation du rapport définitif de la marche à blanc. Etape indispensable pour assurer le bon déroulement des travaux nécessaires avant le lancement du transport.

Le rapport définitif de la CFTU devra présenter aussi un planning prévisionnel de mise en exploitation commerciale des BHNS.

Communiqué de la CTM