Teddy Léopoldie, 17 ans, tué devant son lycée

Vues : 673

Teddy Léopoldie

Teddy Léopoldie, un jeune lycéen de 17 ans a été tué d’un coup de couteau ce mardi 21 septembre 2010 entre midi et 13 heures, devant son établissement scolaire, le LP Batelière, à Schoelcher.

A l’origine de cette tragédie, une confrontation avec des jeunes de la cité Ozanam Batelière, un HLM a proximité du lycée. Deux autres lycéens de 15 et 16 ans qui tentaient de porter secours à leur camarade, ont été blessés dans la bagarre. Leur vie ne serait pas en danger.

Même si le motif de ce drame reste encore flou, il semblerait que le jeune lycéen décédé aurait tout simplement insulté la petite amie d’un de ses agresseurs.

Un groupe de cinq jeunes dont l’auteur présumé du coup mortel a été arrêté. L’enquête suit son cours, mais les gendarmes restent vigilants, car ils craignent une chasse à l’homme dans les jours qui suivent, après cet homicide.

Mise à jour du 23 septembre 2010

Après la mort de Teddy Léopoldie tué devant son lycée le mardi 21 septembre, les activités scolaires ont du mal à reprendre au Lycée Lumina Sophie de La Batelière à Schoelcher. Les élèves révoltés et traumatisés, comprennent très mal l’origine de cette violence gratuite et acceptent difficilement la mort de leur camarade.

Le Président du Conseil Régional Serge Letchimy et Le Recteur d’Académie André Siganos, ont parlé aux élèves  pour les rassurer. Selon le Chef d’établissement la sécurité règne à l’intérieur du lycée, mais à l’extérieur « des guets-apens » attendent les élèves, rajoute-t-il.

Une cellule d’écoute psychologique à été mise en place pour les élèves qui en ont besoin.

Mise à jour du 24 septembre 2010

D’après les résultats de l’autopsie, Teddy Léopoldie aurait reçu pas moins de six coups de couteau à la cuisse. La lame de l’arme blanche mesurait au moins 10 cm.

Pour le procureur de la République, il n’y a aucun doute, des éléments de préméditation sont avérés, après diverses auditions.  En effet le mardi 21 septembre les cinq agresseurs, ont attendu pendant 3 heures devant le lycée, entre 10 et 13 heures, déterminés à régler leurs comptes avec  Teddy. Il semblerait que le groupe était déjà impliqué dans une précédente bagarre, quatre garçons et une jeune fille de 16 ans du Lycée Lumina Sophie (LP Batelière). C’est cette adolescente qui aurait appelé les autres à la rescousse et la bagarre à vite tourné à la tragédie. Puis il y a l’acharnement, une multiplication des coups de couteau qui confirment l’intention d’homicide.

Interrogée au micro de RFO, la mère de Teddy, dit pardonner à l’adolescente qui selon elle, sera jugée par Dieu. Elle était hier en tête d’une marche organisée par le LP Batelière. Malgré la douleur, cette mère de famille de trois enfants, reste digne et appelle au calme.

L’auteur présumé des faits et les quatre autres ont été placés en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos. Ils risquent plusieurs années d’emprisonnement.