Teddy Riner fracasse le poignet d’un coach, durant un échauffement en Turquie

Vues : 895
4164640

Lardi Benboudaoud, se souviendra de cette journée d’échauffement avec Teddy Riner, qui l’a conduit tout droit à l’hôpital.

Selon nos confrères d’Europe 1, le colosse de 140 kilos a fracassé le poignet de son entraîneur, lors du Grand Prix de Samsun. Pendant une séance d’échauffement avec le guadeloupéen, champion des poids lourds, Lardi Benbouadoud a eu les ligaments du poignet gauche arrachés.

« J’ai 42 ans, c’est la première fois que je passe une nuit à l’hôpital », soupire l’entraîneur.

Dimanche 3 Avril en Turquie, Teddy Riner demande à Lardi Benboudaoud de l’aider à se préparer physiquement. Un geste mal maitrisé et  le géant de 2,04m flanche durant une action et tombe sur l’ancien champion du monde qui lui, avait la main retournée.
Le poignet du coach s’est littéralement fracassé, il raconte que son poignet était « tout en puzzle », selon la source Europe 1. Malgré un poignet enflé, Lardi Benbouadaoud, détenteur du kimono d’or en 2003, attend d’être à Paris pour se faire soigner. Opéré, l’entraîneur des filles qui  a eu 4 broches au poignet, s’étonne de ce qui est la « plus grande blessure de sa vie », dira l’ancien champion de -66kilos. Très gêné, Teddy Riner, avec un record de huit titres de champions du monde, a regretté cette action malheureuse. « C’est la première fois qu’il lui arrive ce genre d’incident« , lui qui pourtant s’entraîne avec des judokas légers pour étudier et travailler sa rapidité sur le tatami.

Lardi Benboudaoud, le coach de l’équipe féminine de France, champion du monde en 1999 et vice-champion olympique en 2000, devra porter une atèle durant six semaines.

Dorothée Audibert-Champenois