Tempête Erika : Mobilisation des Outre-mer

Vues : 6

La ministre des Outre-mer, Georges Pau-Langevin, tient à apporter son soutien à l’ensemble des citoyens de la Guadeloupe, de la Martinique, de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, victimes du passage de la tempête tropicale Erika.

La tempête a touché les côtes avec des fortes précipitations, des orages et des rafales de
vent. La Guadeloupe a subi des dégâts matériels mais aucun blessé n’est à déplorer.
George Pau-Langevin tient à saluer la population pour la prudence dont elle a fait preuve
face à cette catastrophe naturelle.

Dans la soirée du 27 août 2015, la ministre a pris l’attache de la préfecture de la Martinique
pour formuler une demande pour qu’un hélicoptère puisse porter assistance à la Dominique, durement éprouvée par la tempête.

Les autorités françaises étaient présentes pour aider les autorités dominiquaises à évaluer
les dégâts. Une reconnaissance aérienne, effectuée avec le Dragon 972, a permis
d’évaluer la situation des zones sinistrées, de prendre contact avec les autorités locales et
de procéder à l’acheminement d’équipes de secours médical dominiquaise sur les lieux
inaccessibles.

La partie sud de l’île de la Dominique a été sévèrement atteinte. Un premier bilan confirme
le décès de quatre personnes, de plusieurs disparus et le constat de lourds dégâts
matériels. La ministre présente ses condoléances aux familles et s’associe aux pensées de
toutes les victimes touchées par la catastrophe.

La ministre se tient informée heure par heure de l’évolution de la situation.