Tempête Harvey : La Martinique se prépare au passage du phénomène

Vues : 1999

L’annonce du passage de la tempête tropicale Harvey entraine quelques dispositions dans le transport, à EDF et dans les communes, essentiellement.

L’Express des Iles a opéré quelques changements. La compagnie de transport maritime inter iles a opéré des changements. Si le départ prévu à 9 heures 15 au départ de Fort de France à destination de la Dominique et de la Guadeloupe a bien été maintenu, la liaison au départ de Fort de France à destination de Sainte Lucie prévue à midi 15 a été annulée aujourd’hui et reportée à demain samedi.

La CFTU,  transport en commun de personnes,  a informé ses clients de quelques éventuelles perturbations sur le réseau Mozaïk si le temps se dégradait considérablement.

EDF Martinique en alerte

L’entreprise a mobilisé des moyens logistiques et humains pour assurer la fourniture d’électricité à tous ses clients et faire face aux éventuelles conséquences du passage de la tempête Harvey sur le réseau électrique. Depuis l’annonce du niveau de vigilance orange en Martinique dans la soirée du jeudi 17 août 2017, les équipes d’EDF se préparent à intervenir en cas d’incident sur le réseau électrique.

Au moment où nous écrivons ces quelques lignes, tous les moyens de production électrique sont disponibles selon EDF. Depuis 3 heures du matin, 500 clients sont privés d’électricité au François, dans les quartiers Perriolat, la Digue, Rivière La Digue, Mascaras, La Fontaine, Grand Bassin, Morne Babet, Palmène et Cogo. EDF prévoit le retour du courant chez ces clients dans l’après-midi.
Les équipes de dépannage sont mobilisées et restent en alerte sur l’ensemble du territoire pendant toute la durée du phénomène orageux annoncé.
EDF rappelle qu’il ne faut en aucune manière s’approcher d’un câble tombé à terre, en raison des risques d’électrocution. Les contacts utiles au service clientèle EDF : 0596 59 22 00 et au service dépannage : 0810 333 972.

Préparation aussi dans les communes

Les communes se préparent également au passage de Harvey. C’est le cas à Sainte-Marie au quartier Félicité où les services de la ville font le nécessaire. (Voir photo à la Une)

Photo Fabrice Azérot : élagages arbres