Tempête tropicale Matthew : Retour au niveau VERT en Martinique

Vues : 364

A 11h15 Météo France annonce le retour au vert en Martinique ce jeudi 29 septembre.

Données observées :
La tempête tropicale Matthew s’éloigne des Petites Antilles. A 11 heures locales, elle se situe à environ 500 km à l’Ouest de la Martinique et se déplace vers l’Ouest. Le ciel reste très nuageux à couvert sur la Martinique, mais il n’y a pas de fortes pluies attendues. Les creux moyens en mer sont estimés à 2,50 m. Les vents sont modérés à assez forts, il souffle jusqu’à 40 km/h en vent moyen avec des rafales de 50 à 70 km/h.

Bilan à 11h30
Pour l’heure, 3 blessés légers ont été recensés. 200 interventions des pompiers ont eu lieu depuis hier matin à 7h00, dont une cinquantaine d’aide aux populations. Le reste concernant principalement des chutes d’arbres ou de câbles électriques. Des équipes arrivent en renfort.
A 11h00, 39 775 clients étaient privés d’électricité (sur un total de 191 000 en Martinique). La reconnaissance aérienne de ce matin a permis un rapide diagnostic de la situation mais doit encore être achevé cet après-midi.

Sur les réseaux routiers, la CTM recense actuellement une centaine de points sensibles. De nombreuses reconnaissances aériennes et terrestres sont en cours, pour déterminer avec précision l’étendue des dégâts, notamment avec le dragon de la sécurité civile, Dragon 972. Le réseau dans son ensemble est praticable.

Sur l’ensemble du département 15 500 abonnés sont privés d’eau. Les équipes d’ODYSSI, la SMDS et la SME sont mobilisées sur place.

Un état des lieux des établissements scolaires est en cours afin d’établir un diagnostic pour programmer les travaux de nettoyage nécessaires à la reprise des cours dans des conditions de sécurité optimale.

Quelques ruptures de mouillage et collisions de navire sans conséquence ont été constatées à la marina du Marin ainsi qu’un navire échoué à la pointe caillou (Marin).
Sur demande du préfet, une intervention conjointe du RSMA et des FAA est actuellement en cours au Lamentin (Morne Pitault, Roches Carrées, Sarrault) pour dégager une dizaine d’axes.
Par ailleurs, la DAAF a été mobilisée pour une évaluation rapide des dégâts sur les exploitations agricoles.

Au total ce sont 75 gendarmes, 80 policiers, 200 pompiers, 200 agents EDF, 150 agents de la CTM, et une centaine d’agents de chacun des opérateurs des réseaux d’eau (ODYSSI, SME, SMDS) qui sont mobilisés depuis hier afin de rétablir la situation

Les services gestionnaires restent activés.