Terrorisme-Concert : À Manchester 19 personnes sont mortes et 50 autres sont blessées

Vues : 2643

Peu après 22 heures, selon les témoins sur place, de fortes explosions ont retenti dans l’amphithéâtre Arena de Manchester (Nord de Londres) pendant que la chanteuse Ariana Grande, 23 ans, terminait un concert.  Le bilan est tragique, les autorités annoncent 19 tuées et 50 blessées parmi les fans de la chanteuse.

La police est intervenue hier, lundi, en fin de soirée, durant le concert de l’artiste américaine Ariana Grande. Les spectateurs ont entendu de fortes explosions, qui ont causé un début de panique dans la foule, a annoncé la police locale.

Postées sur Twitter, on voit dans de courtes vidéos, des spectateurs criant et qui tentent d’évacuer la salle qui accueillait hier soir 21 000 personnes.

Le Premier ministre britannique, Theresa May a condamné dans la nuit « une attaque terroriste épouvantable » tandis que la police disait traiter cette action comme « terroriste ».

Le trafic ferroviaire vers la gare de Manchester Victoria (proche de la salle Arena), a été suspendu, a précisé l’opérateur Northern Railway.

Des journalistes sur place, rapportent que des policiers armés ont été déployés à New Cathedral Street dans le centre de la ville, une brigade de déminage est arrivée sur place.

Selon des témoignages recueillis par le journal The Guardian, un grand « boum » a été entendu sitôt que la chanteuse quittait la scène et que les lumières se rallumaient: « De la fumée et une odeur de brûlé sont apparues près de l’une des entrées et un mouvement de foule a suivi » décrit le site Huffpost Uk.

Il s’agirait d’un attentat suicide, note l’agence de presse Reuters après les confidences recueillies auprès de deux fonctionnaires américains.

Ariana Grande  (élue en 2016 artiste de l’année aux AMAS et plusieurs fois primée aux Musics Awards)  est saine et sauve a indiqué son entourage ce qui devrait rassurer les fans de la chanteuse originaire de Floride et sa grande amie Nicki Minaj (ci-dessous à droite).

Son amie Nicki a très vite posté ce message à l’intention de la jeune star américaine victime ce soir d’un acte « traité de terroriste » par les autorités de Manchester.

Et la rappeuse américaine BIA de son vrai nom Bianca Landrau, qui assuré la première partie du concert a tenu, elle également, a réconforté ses supporters :


Toutes deux ont reçu les soutiens de nombreux internautes tout au long de la nuit.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
PhotosJournaldeMontréal/Facebook/Capture Tweeter