Transport aérien : Moins de morts en 2016, c’est la deuxième année la plus sûre

Vues : 278
pilotes-antillais-6

Chaque année, en moyenne 35 millions de vols nécessitent une attention particulière des aiguilleurs du ciel qui assurent la fluidité mais surtout la sécurité du trafic aérien. Risques d’accidents, collision, erreurs humaines mettent leur nerfs à rude épreuve. Le bilan de la navigation aérienne de 2016, publié par l’ASN (Aviation Safety Network ) pourrait les faire démarrer 2017 avec plus de sérénité. Mais l’agence reste prudente quant aux nombres d’accidents sur les phases de croisière.

planes-1

C’est une des premières nouvelles rassurante du début de l’année pour tous les usagers qui voyagent en avion. L’Aviation Safety Network (ASN) a publié hier son rapport annuel, un bilan qui fait de l’année 2016, la deuxième année la plus sûre du transport aérien depuis 1946, tant pour le nombre d’accidents que pour le nombre des décès. Au cours de l’année 2016, selon l’étude de l’agence néerlandaise, 325 personnes sont mortes dans 19 accidents dans le monde (des données qui ne prennent pas en compte l’accident Tu-R154 russe). Un chiffre qui est en baisse constante, a fait remarqué le président de ASN, Harro Ranter : « Le nombre moyen d’accidents du transport aérien est en déclin constant et persistant depuis 1997 ».

planes-8

Seulement les accidents qui surviennent sont extrêmement relayés dans la presse c’est le cas de l’accident de l’Airbus 132 d’EgyptAir assurant la liaison Paris-Charles de Gaulle et le Caire dans la nuit du19 mai au 20 mai. Tombé en Méditerranée, au large d’une île grecque, le vol MS 804 (livré neuf en 2003) a fait 66 morts dont quinze français.

egyptair-5

Au moment de sa deuxième tentative d’atterrissage, 62 victimes ont péri lors du crash du Boeing 737-800 de Flydubai à Rostov-sur-le-Don (ville de Russie) dans la nuit du vendredi au samedi 18 mars. Sept membres d’équipage et 55 passagers ont péri sur le vol FZ 981.

flydubai-4

Et 47 personnes sont mortes le 7 décembre lors du crash d’un ATR 42 de Pakistan International Airlines après son décollage de la région de Chitral, dans le nord du pays.

pakistan

Mais l’accident le plus meurtrier reste celui de l’Avro RJ-85 de la compagnie charter Lamia qui s’est écrasé près de Medellin en Colombie le lundi 26 novembre. Une panne de carburant a causé de nombreuses victimes, 71 passagers sont mortes dans le crash de l’avion parti de Bolivie. L’avion transportait 77 passagers dont 19 footballeurs du club brésilien Chapecoense. Six voyageurs ont survécu à cette tragédie.

colombie-2

Dans son rapport annuel, l’ASN a constaté une diminution des accidents durant les phases d’atterrissage et d’approche pendant les cinq dernières années.
Cependant, l’organisme néerlandais sonne toujours l’alerte pour les phases de croisière ou de descente qui depuis 2011, représentent 45% de tous les accidents. Le magazine en ligne Air Info précise que c’est le taux le plus élevé depuis cinquante ans.

Dorothée Audibert-Champenois/C’news Actus Dothy
PhotosMetro102.9/L’Express/Air Antilles Express by Laurent(couverture).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *