Transsexualité : Une jeune femme trans assassinée dans une chambre d’hôtel

Vues : 2908

Une année difficile pour les transgenres aux États-Unis. Crime de haine ou homicide tout court, l’enquête le dira. Samedi 23 juillet, Dee Whigan, une femme noire trans a été découverte poignardée dans une chambre d’hôtel, non loin de la ville où elle séjournait avec des amis.

16986_1032421740124315_8702452573791598236_n

La victime était infirmière et résidait à Biloxti, un petit village dans le Mississipi.
L’assassin présumé, Dwanya Hickerson a été appréhendé par le shérif du comté de Jackson. Ce marin de la Navy a été reconnu sur les images des caméras de surveillance de l’hôtel. Il aurait quitté la scène de crime quelques temps après le décès de la jeune femme trans.

L’homme interpellé et soupçonné du meurtre est accusé d’homicide mais également de vol. Dwanya Hickerson de la marine américaine est en détention sans caution.
Les enquêteurs cherchent à savoir s’il s’agit d’un crime haineux transphobe ou de toute autre nature.
S’il est reconnu coupable de meurtre, il risque la peine capitale.

Parmi les victimes de ces actes de haine, répertoriés ces trois dernières années, la majorité sont des noires en plus d’être transgenres, indique le site Yagg un magazine d’informations en ligne.

Dorothée Audibert-Champenois
PhotoYagg