Trois marins naufragés sauvés grâce au mot « HELP » écrit avec des feuilles de palmier

Vues : 1322
sauvetage-help

Trois marins sauvés, grâce a un appel au secours fabriqué à partir de feuilles géantes de palmier.

Lundi dernier dans le Pacifique, trois marins ont quitté l’Atoll de Pulap et se sont embarqués sur un skiff (un bateau léger) de 6 m. Ils ont chaviré à cause d’une grosse vague quatre après leur départ.

Les trois hommes ont nagé toute la nuit avant de débarquer sur une île de Micronésie (un archipel du Pacifique). Les trois marins ont accosté sur l’atoll inhabité de Fanadik. Ils étaient tous équipés de gilet de sauvetage. Selon l’Agence QMI , une Agence de presse canadienne, les marins se rendaient sur l’île de Moen pour prendre un vol et leur longue absence aurait inquiété leur famille. Des proches qui croyaient que les marins avaient raté leur avion.

C’est seulement jeudi, après trois jours de recherche qu’un avion de la Royal Navy les a repéré. C’est le message de secours fabriqué avec des feuilles de palmier, qui a permis aux garde-côtes et à la marine américaine de les retrouver.
Sur la plage, ils ont dessiné les quatre lettres HELP (Secours), un signal en langue anglaise, en très grandes lettres pour mieux être vus du ciel.

Les trois naufragés qui ont eu beaucoup de chance,  ont été ramené par les gardes-côtes sur une île proche. Les marins naufragés du Pacifique, sont aussitôt rentrés chez eux par bateau, sains et saufs.

Dorothée Audibert-Champenois