« Trop noire pour être française ? » La réalisatrice Isabelle Boni-Claverie s’interroge

Vues : 227

Isabelle Boni-Claverie, et ses arrière-grands-parents

« Quand prendre conscience que la couleur de peau à laquelle je n’attachais aucune importance me définissait aux yeux des autres. »

La réalisatrice Isabelle Boni-Claverie est noire. Elle a grandi dans un milieu privilégié et ne présente aucun des handicaps sociaux supposés freiner son intégration. Pourtant, elle est régulièrement victime de discriminations. La République lui aurait-elle menti ?

Dans son dernier documentaire «Trop noire pour être Française», diffusé sur Arte le vendredi 3 juillet 2015, Isabelle Boni-Claverie parle de son histoire personnelle de femme métissée franco-ivoirienne et du racisme qu’elle subit depuis l’enfance pour dresser un panorama plus global de la discrimination dont sont victimes les Noirs de France.

Sonia-Rolland-et-Isabelle-Boni-Claverie

Sonia Rolland et Isabelle Boni-Claverie

Une réflexion impertinente éclairée par les analyses d’Eric Fassin, Pap Ndiaye et Achille Mbembe sur les inégalités de notre société.

Extrait :

Trop noire pour être Française ? – bande-annonce – Un film d’Isabelle Boni-Claverie, sur ARTE le 3 juillet 2015 à 23h05

Posted by Trop Noire pour être française ? on mardi 30 juin 2015


1 commentaires :

  1. kinta

    Ah bon, vous avez découvert quelque chose ?
    Permettez-moi de vous poser quelques questions :
    – Combien de personne de couleur noire compose la garde Républicaine ?
    – Quel est le nombre de candidat retenu dans les grandes écoles de France et qui sont de couleur noire ?
    – Combien de dirigeant de grands groupe Français que vous connaissez et qui sont de couleur noire ?
    – Dans votre armez, combien de généraux ou de colonel qui ont la peau noire ?
    Je m’arrête là puisque la mémoire de mon computer n’aura pas assez de place pour vous lister des exemples.

Les commentaires sont fermés