Un alcool haïtien illégal fait 12 victimes et 21 malades en République Dominicaine

Vues : 1438

Selon les autorités de la République dominicaine, une douzaine de personnes sont mortes et 21 autres sont hospitalisées, après avoir bu un alcool « fait maison » qui contenait du méthanol. Un produit vendu bon marché, fabriqué en Haïti mais largement consommé en République Dominicaine.  La liqueur est connue sous le nom de Clairin et est fabriquée à partir de canne à sucre.

Mardi 26 décembre, le secrétaire d’Etat à la Santé, Altagracia Guzman, a déclaré « que les responsables tentaient de trouver la source de l’alcool ». Les fonctionnaires de la police dominicaine, attestent que les premiers décès sont survenus la semaine dernière, quand plusieurs personnes ont bu cet alcool empoisonné par le méthanol, durant des funérailles.

Le maire de la région de Pedro Santana, Hipòlito Valenzuela, a indiqué à la presse locale, que des personnes étaient soignées pour des nausées, des douleurs à l’estomac et des troubles de vision. Le clairin fabriqué à base de méthanol, est toxique pour la consommation humaine, a déclaré le Ministère du Commerce, après analyse d’échantillons de cet alcool fait maison, selon un site d’information haïtien, en ligne.

S’il n’y a encore eu aucune arrestation, les autorités ont révélé que le nombre de décès se concentre « près de la frontière entre la République dominicaine et Haïti et qu’un nombre indéterminé de personnes sont également mortes en Haïti. » Les agents dominicains ont recensés les premières victimes de cet alcool frelaté, dans la Région de Pedro Santana à Elsa Pina. La première victime décédée la semaine dernière, est une femme, selon les sources hospitalières.

Le dossier du clairin n’est pourtant pas nouveau en Haïti. Entre février et mars 2016, le Ministère de la Santé Publique a fait état d’une trentaine de personnes mortes à Port-au-Prince (Capitale d’Haïti), elles avaient également bu ce clairin frelaté.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images non contractuel MedicalDaily