Un colloque sur les conduites à risques à l’adolescence dans les DFA

Vues : 119
colloque-cifad

Le jeudi 26 mai 2016 à 8h30, au campus universitaire de Schœlcher – Amphithéâtre Frantz Fanon, le centre interministériel de formation anti-drogue (CiFAD) organise son colloque annuel, un espace unique d’échanges et de retour d’expériences sur les pratiques professionnelles dans le domaine des conduites addictives.

L’événement, qui réunira plus d’une centaine de participants (médecins, infirmières scolaires, chefs d’établissements, psychologues, parents d’élèves, etc…), fera le point des connaissances récentes sur les comportements excessifs de nos jeunes.

Quelques données dans les Outre-mer

  •  En 2011, le cannabis est le produit pour lequel les niveaux d’usage sont les plus proches entre la métropole et les DOM… 9% de l’ensemble des jeunes de 17 ans vivant dans les DOM sont classés comme consommateurs à risque, contre 6% des adolescents de la métropole.
  •  En 2011, 40% des jeunes guadeloupéens, 36% des martiniquais disent avoir bu au moins 5 verres en une seule occasion au cours du mois écoulé. Depuis 2005, les prévalences d’alcoolisation ponctuelle importante (API) sont en hausse dans les DOM…

Les objectifs de ce colloque

  •  Identifier les conduites à risques, les signes d’addiction
  •  Prendre en compte les populations les plus exposées pour réduire les risques et les dommages sanitaires et sociaux
  •  Contribuer à la prévention des conduites à risques des jeunes
  •  Faire connaître les aides proposées aux jeunes
  •  Favoriser la collaboration interinstitutionnelle

Extrait d’une déclaration d’intention

« De la petite enfance à la post-adolescence, la prévention des conduites addictives doit être conduite avec le souci constant d’empêcher, de retarder ou de limiter les consommations, sans proposer de réponses hygiénistes ou moralisatrices, dont on sait qu’elles sont inefficaces. Le seul interdit légal ne constitue pas un argument suffisant. Pour être compris, il doit s’intégrer dans une politique de promotion globale de la santé. » précise Danièle Jourdain Menninger, présidente de la MILDECA.

Pour plus d’informations, contactez :
David GRADEL – communication CiFAD : dgradel@cifad.org