Un couple adopte un cochon puis le cuisine sous le regard des internautes

Vues : 2022

Ils rigolent ou sont interloqués, mais l’action du couple, préparant pour la table, leur propre cochon qu’il venait de sauver de mauvais traitements, a surpris de nombreux internautes.

A Duncan une ville de Colombie-Britannique situé au sud-est de l’île de Vancouver, un couple a été la cible de moquerie, la semaine dernière, après avoir posté des photos et vidéos devenues virales.

A la fin du mois de janvier 2018, le couple de canadiens aurait eu (tout d’abord) pitié d’un cochon et l’aurait récupéré à leur domicile. Au terme d’une enquête sérieuse, la Société SPCA (équivalent de la SPA en France) avait soustrait Molly à ses premiers propriétaires, car, rapporte la chaîne de télévision canadienne, Global News, l’animal souffrait de traitements cruels.  Moins d’un mois plus tard, les deux canadiens, l’assaisonnent et se préparent à le manger, en partageant des photos et vidéos sur les réseaux sociaux. L’information fait très vite le tour de la Toile, suscitant des rires ou des commentaires d’internautes consternés.

En apprenant la fin tragique du cochon, Lorie Chortyk, la porte-parole de la SPCA Colombie-Britannique, a déclaré à Global News : « Nous ne laissons jamais des gens adopter un animal pour le manger. Les gens qui ont adopté Molly ont même promis par écrit : Non, nous n’utiliserons pas cet animal à des fins alimentaires.» 

La Société de protection des animaux, n’ayant aucun recours, car « La loi canadienne ne permet pas de sévir contre des personnes décidant de manger leur animal de compagnie », la SPCA a seulement enquêté, pour s’assurer que Molly n’a subi aucune cruauté quand il a été tué par ses maîtres adoptifs.

En guise de défense, le couple a répondu aux internautes : « Qu’ils ne savaient pas comment prendre soin de l’animal, et, aurait alors pris la décision de le tuer et de le manger. »

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Global News