Un détenu guadeloupéen prend en otage le directeur adjoint de la prison de Vendin-le-Vieil

Vues : 103

Ce mercredi 09 septembre dans la matinée, une prise d’otage a eu lieu à la prison de Vendin-le-Vieil, près de Lens, dans le Pas-de-Calais.

Le directeur adjoint de la prison était retenu sous la menace d’une arme artisanale par un détenu, « particulièrement dangereux » dans le quartier d’isolement de la prison.

Le preneur d’otages s’appelle Fabrice Boromée, un guadeloupéen de 35 ans, déjà condamné à huit ans de prison en janvier 2014, pour une prise d’otage commise en décembre 2013 au centre pénitentiaire d’Alençon-Condé-sur-Sarthe, dans l’Orne.

A cette période, avec un co détenu armé d’un couteau de cantine, il avait retenu pendant plusieurs heures un surveillant, en exigeant d’être transféré. « Vous connaissez Condé ? C’est pas des enfants de chœur là-bas, je suis obligé de me promener armé« , avait-il assuré à l’audience. L’homme compte 14 condamnation à son actif, dont 11 pour violence. Lors de son dernier procès, l’homme avait déjà fréquenté 83 établissements pénitentiaires.

Dans une interview donnée au média guadeloupéen 1ère, en juin 2015, Fabrice Boromée réclame son transfert en Guadeloupe, où il est interdit de séjour depuis 2011.

La prise d’otage à la prison est maintenant terminée. Le détenu s’est rendu après quelques heures et le responsable de l’établissement est sain et sauf.

Photo : La Voix du Nord