Un gendarme reçoit un coup de poing en guise de remerciement

Vues : 8774

Samedi 05 août 2017, vers 20h00, deux réservistes de retour de service après leur mission de sécurisation de la 6ème étape du tour des yoles à Saint-Pierre, s’arrêtent à Bellefontaine suite à un attroupement sur la chaussée.

Arrivés à leur niveau, ils constatent la présence d’une moto abandonnée par son pilote venant de chuter.

Contre toute attente, le conducteur réapparaît et leur explique qu’il est tombé en panne et qu’il souhaiterait que les réservistes le raccompagnent à son domicile en faisant bien évidemment l’impasse sur son état d’ébriété.

Les gendarmes de la communauté de brigades de Schoelcher arrivés en renfort tentent en vain de recueillir des informations sur les circonstances de l’accident.

Désorienté car fortement alcoolisé, l’homme tient des propos incohérents et dans sa lutte acharnée contre les lois de la gravité, recule malgré lui sur la chaussée. L’un des militaires tente de l’écarter du danger en l’attrapant par le bras, c’est alors qu’en guise de remerciement, le gendarme se fait surprendre et reçoit un coup de poing.

Interpellé puis placé en garde à vue, les enquêteurs ne sont pas au bout de leur surprise quand ce dernier leur demande une bouteille d’eau minérale se trouvant dans son sac à dos et constatent avant de la lui donner, qu’elle contenait du rhum blanc et non de l’eau.

Jugé en comparution immédiate, il a été conduit à l’issue à la maison d’arrêt de Ducos pour une durée de 04 mois.

Espérons qu’il mettra ce temps à profit pour intégrer que lorsqu’on a consommé de l’alcool, on ne conduit pas et que les compagnies de taxis ne sont pas en bleu.

Sources : Gendarmerie Martinique


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *