Un jeu morbide, qui pousse vers le suicide, interdit à l’école en Martinique


Publié dans : Actualites, France, Martinique, Monde
Mots clés : , ,
Vues : 1919

Blue Whale Challenger, le défi de la baleine bleue en français, mais cette baleine n’est pas inoffensive !

Blue Whale Challenger est un défi morbide né il y a deux ans sur un réseau social russe. Il consiste à effectuer une liste de 50 défis dangereux, le dernier étant de se donner la mort en se jetant d’un toit par exemple.
Le jeu démoniaque a provoqué une centaine de morts déjà en Russie en 6 mois.
Dans l’hexagone, une pendaison a été évitée de justesse dans le Pas de Calais où quatre adolescentes avaient été signalées en danger. A la Réunion, au début du mois de mars, deux jeunes ont également perdu la vie. Selon des proches, ils avaient commencé à jouer au Blue Whale Challenge. Dans tous les cas de figure, la police appelle à la plus grande vigilance.
En Martinique, pas question pour le rectorat de laisser ce challenge faire son apparition dans l’île. Les autorités font donc de la prévention. Dans un communiqué intitulé « jeu dangereux en milieu scolaire » et adressé aux chefs d’établissement et à leurs adjoints, la rectrice d’académie de Martinique leur demande d’informer la communauté scolaire à propos de ce défi, et de proscrire de la manière la plus ferme la pratique de ce jeu dans leur établissement.
On peut lire dans ce courrier rédigé par Béatrice Cormier:
« Je vous demande dans le même temps de prendre toutes les dispositions que vous jugerez utiles pour permettre une vigilance des adultes sur le comportement des jeunes placés sous votre responsabilité particulièrement ceux qui seraient les plus vulnérables »

Déborah Jean-Louis