Un marin gravement brûlé aux bras et au visage par l’explosion d’une batterie

Vues : 1318

Le CROSS Antilles-Guyane (CROSS AG) a coordonné une opération d’évacuation médicale d’un marin philippin gravement brûlé aux bras et au visage par l’explosion d’une batterie à bord du navire de commerce « ULTRA WOLLONGONG ».

Alerté le 30 juin dans la matinée, le CROSS AG a sollicité le centre de consultation médical maritime (CCMM) qui a confirmé la nécessité d’évacuer le plus rapidement possible le marin vers une structure hospitalière. Le navire situé à plus de 450 mille marins (environ 810 km) s’est dérouté vers la Martinique et un point de rendez-vous a été fixé avec l’hélicoptère de la sécurité civile « Dragon 972 » pour accélérer sa prise en charge.

L’hélitreuillage a eu lieu le 1er juillet vers 20h à 80 milles marins (environ 150 km) à l’Est de la Martinique. Le blessé a ensuite été pris en charge au CHU Zobda-Quitman de Fort-de-France pour y recevoir les soins adaptés.

Le navire de commerce a pu reprendre sa route vers le Brésil.