Un réacteur prend feu, un drame est évité de justesse sur le Vol Air France Paris-Cayenne

Vues : 1076

En  partance pour Cayenne, un avion d’Air France a frôlé la catastrophe. L’avion un Boeing 777-200 était en difficulté après son décollage de l’aéroport d’Orly. Forcé de procéder à un délestage de kérosène, l’appareil a vidangé son carburant au dessus de la Forêt de Fontainebleau, en Île-de-France.

Une grosse frayeur pour les passagers qui se sont embarqués vers 10 h30 ce dimanche matin à Orly.
Au moment du décollage, les passagers ont vu un objet qui est entré dans le réacteur gauche. Puis rapidement le moteur s’est enflammé.

6148891_8da7ecf8-831a-11e6-9e94-7df8fe484178-1_1000x625

Le vol Paris-Cayenne a été immédiatement dérouté vers l’Aéroport Roissy Charles-de-Gaulle pour tenter de se libérer de sa charge de carburant et réduire sa vitesse. En respectant la procédure pour ce genre d’incident grave, l’équipage du Vol Air France a déversé plus de 181 283 litres de kérosène au dessus de la Forêt de Fontainebleau, très fréquentée le week-end. Avec un pic de fréquentation le dimanche, le site est  un espace naturel le plus protégé de France, rappelle le maire de Fontainebleau qui a manifesté son mécontentement dans les médias ce matin.

Le pilote qui utilisait le seul moteur droit de l’appareil, a calmement averti les voyageurs qu’un « morceau de la gomme de roulement » du pneu d’atterrissage était entré dans le réacteur gauche.

Après ce délestage, les passagers ont été dirigés sur un autre avion de la compagnie, ils ont décollé le même jour un peu avant 15 heures.

Dorothée Audibert-Champenois/Fbook C’news Actus
PhotoPresse.com non contractuelle/LeParisien