Un surveillant de collège proposait des rendez-vous sexuels à des élèves sur facebook

Vues : 138

Un jeune homme de 26 ans, actuellement surveillant au collège Cassien Sainte-Claire de la Meynard, a été présenté hier au parquet de Fort-de-France. Il est poursuivi pour corruption de mineur.

C’est principalement sur Facebook qu’il contactait ses victimes, prétextant des cours de soutien scolaire. Mais son but était bien d’avoir des relations sexuelles avec les jeunes mineurs, non scolarisés au collège où il exerçait. Dans ces échanges qui se font essentiellement sur le net le jeune homme proposait ouvertement des rendez-vous uniquement à de jeunes garçons.

C’est suite à des rumeurs qui circulait dans le collège que des parents ont alerté une responsable d’association de parents d’élèves qui s’est tout de suite dirigée vers le chef d’établissement.

Le principal déjà au courant de la situation, en a avisé le procureur, le rectorat et il a tout de suite suspendu le surveillant scolaire de ses fonctions.

Les investigations policières ont rapidement confirmées les accusations portées. Une enquête est en cours pour déterminer si le mis en cause est allé au-delà des discussions et des propositions à caractère sexuel.

Le jeune homme est inconnu des services de police et de gendarmerie et semblait au-delà de tous soupçons mais son profil psychologique serait cependant très « inquiétant » .

Interpellé ce jeudi, le jeune homme a été déféré hier après-midi au parquet de Fort-de-France. On lui a signifié sa mise en examen pour corruption de mineur via un réseau de télécommunication. Le parquet a requis son placement en détention provisoire à la maison d’arrêt de Ducos. l’enquête se poursuit. Pour l’instant rien n’indique si le surveillant aurait contacté des élèves actuellement scolarisés à Cassien Sainte-Claire.