Un syndicaliste guadeloupéen accusé de meurtre en région parisienne

Vues : 1739

Syndicaliste de la CFDT, proche du comité international des peuples noirs, militant actif lors du mouvement liyannaj kont pwofitasyon (LKP), Alain Simion serait l’auteur présumé du meurtre de Marie-France Osigre, une ivoirienne de 25 ans, sa jeune compagne.

Il serait passé aux aveux après une entrevue avec les enquêteurs. Les images de vidéosurveillance de la ville de Meudon (Hauts de Seine) le montreraient arrivant sur les lieux du crime au volant de sa voiture. Il était sur le point de se marier avec la jeune femme qui vivait clandestinement en France.

marie-france-osigre

Marie-France Osigre

Il se serait rendu au domicile de cette dernière afin d’avoir une explication sur une éventuelle relation extra conjugale. Mais, selon les proches de la victime,c’est cette dernière , qui aurait mis fin à la relation en raison de son pasteur qui lui aurait déconseillé de se lancer dans ce mariage.

Le meurtrier présumé et sa victime se seraient disputés le matin du drame. Marie -France Osigre aurait reçu plusieurs coups de couteau dans le dos. Les résultats de l’autopsie devraient apporter des réponses supplémentaires aux enquêteurs. l’arme du crime n’a toujours pas été retrouvée.

Photo : FA Guadeloupe et lecridabidjan.net


6 commentaires :

  1. ppaindoux

    Etait sur le point de se marier avec une clandestine ??? : pour lui donner la nationalité française !! et ce sont ces mêmes personnes qui combattent par leur « mouvement liyannaj kont powfitasyon » !!
    Sans commentaire mais comment taire …..

  2. delice_s

    Une gamine qui s’amusait à couillonner et un vieux cochon qui malheureusement l à payé très chère de grâce femme africaine laisser de côté vos manières matérialistes arrêter de jouer avec les sentiments des hommes pour avoir des papiers

  3. Saddek

    Je connaît Alain depuis des année j ai était très surprise de son geste vraiment
    Se n est pas une personne violente. Mais la il a péter les plomgs il a espérer tomber sur un femme bien
    Mes avec l expérience des femme qui a chaque fois le laisse tomber il a péter les plomg le geste qui n aurait jamais du faire
    Et la il a tout perdu boulot. Son fils a qui je pense tellement gentil ces a lui que je pense
    Chaque personne doit paie de son geste mais avant d agire comme sa il aurait dû réfléchir de plus une ivoirienne sans papier
    J espère simplement que son fils sera pris en charge par la famille

Les commentaires sont fermés