Une douzaine d’interpellations dans un trafic de drogues

Vues : 2059

Dimanche dernier (15 avril), les gendarmes ont mené une vaste opération de lutte contre un trafic de drogue inter-îles. Sous surveillance depuis le mois de janvier, les membres présumés d’un réseau de trafic de stupéfiants ont été interpellés dans plusieurs communes de Martinique.

La section de recherche de Fort-de-France, les hommes des compagnies du Marin et de Trinité, l’escadron de gendarmerie mobile de Saint Nazaire, la brigade nautique, la section aérienne de la gendarmerie et  l’antenne du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale en Martinique (GIGN), ont interpellé une douzaine de personnes. Des arrestations sur terre (Rivière-Pilote, Saint-Joseph, Trinité), comme en mer (au large de Sainte-Anne et du Diamant).

L’information judiciaire ouverte porte sur des faits de trafic de stupéfiants inter-îles commis depuis le début de l’année. Aussi ce dimanche, aux premières heures du jour, les militaires ont procédé aux interpellations et aux perquisitions. Les individus arrêtés sont placés en garde à vue. Une garde à vue qui pourrait durer jusqu’à 96 heures. Le parquet de Fort-de-France estime cependant qu’il est trop tôt pour dresser le bilan judiciaire de cette opération.