Une femme maire de Virginie compare Michèle Obama à un singe en talons

Vues : 1882
michelle_obama_092212-jpg-pbk

Contente de l’élection du milliardaire Donald Trump à la présidence des États-Unis, une internaute heureuse du prochain départ de la famille Obama et son amie un femme maire d’une petite commune de Virginie (État du Sud des USA) ont posté des commentaires racistes sur le couple Obama. Selon les médias américains, les deux femmes dans leurs messages, critiquaient publiquement Michèle Obama, la décrivant comme un « singe en talons ». Les lecteurs ont violemment réagi en exigeant leur démission.

« Ce sera rafraîchissant d’avoir une première dame élégante, belle et pleine de dignité à la Maison-Blanche. J’en ai marre de voir un singe à talons ». C’est le message qu’a posté sur sa page Facebook Pamela Ramsay Taylor.
Ce court message raciste contre Michèle Obama, la femme du premier président noir américain, a semble t-il plu à la maire de la commune de Clay : « Tu me fais plaisir Pam » aurait répondu cette dernière.

Une pétition rassemblant plus de 160 000 signatures sur le site www.thepetitionsite.com exigeant le départ de la fonctionnaire municipale Beverley Whaling a finalement conduit à sa démission. Par communiqué dans le journal du Washington Post, Beverley Whaling, a présenté ses excuses.
Mardi 15 novembre, la télévision locale WSAZ a annoncé que l’internaute Pamela Ramsay Taylor a été remplacé à l’ONG qui l’embauchait comme directrice.

Depuis la publication et les commentaires ont été effacés du réseau social Facebook.

Dorothée Audibert-Champenois/Fbook C’news Actus
PhotoNilesysahaah


1 commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *