Une haïtienne de 23 ans reconnue coupable d’avoir transporté 7,9 kgs de cocaïne

Vues : 1605

Berthide Louis, une haïtienne de 23 ans risque huit ans de prison pour trafic de cocaïne au Canada. Elle pensait pouvoir tromper la vigilance des policiers, mais la mule est poursuivie et vient d’être reconnue coupable de trafic de drogue. Mercredi dernier au Palais de justice de Montréal, elle n ‘a pas réussi à expliquer pourquoi il y avait de la drogue dans ses bagages. La jeune mère célibataire a été reconnue coupable d’importation de stupéfiant et de détention de cocaïne en vue d’en faire du trafic. Les policiers de Montréal ont saisi 7,9 Kg de poudre blanche dans ses deux valises, il y a 4 ans.

Dans le box des accusés, la jeune femme a nié totalement être une mule. Selon Berthide Louis, la drogue a été placée à son insu par une femme.

C’est dans la nuit du 25 au 26 juillet 2012, que Berthide Louis, habitant dans le quartier Saint-Michel à Montréal, est arrêtée à l’Aéroport Montréal-Trudeau. Dès son arrivée au contrôle de Police, les agents soupçonnent la voyageuse. Ils percent ses valises et découvrent de la poudre blanche, qu’ils s’empressent d’étudier. Les résultats sont positifs, les policiers fouillent et trouvent un double fond dans chacune des valises.
Le montant total de cette prise est de 220 000 dollars.

La jeune femme qui vit d’aide sociale n’a pas voulu dire qui lui avait remis une telle quantité de drogue. La jeune haitienne, n’a pas convaincu le juge Yves Paradis. Ses allées et venues en Haïti et aussi en République Dominicaine, étant jugés suspects, selon la Couronne Fédérale.

La mère de famille et son avocat Eric Coulombe devront attendre le jugement définitif qui sera rendu au mois de mai prochain. Elle risque de six à huit ans de prison ferme pour trafic de stupéfiant.

Dorothée Audibert-Champenois

Photos : Journal de Montréal