Une importante somme d’argent et plus une tonne de marijuana interceptées par le Ventôse

Vues : 61

Lutte contre le narcotrafic en mer des Caraïbes : Interception d’argent et de plus d’une tonne de marijuana pour le Ventôse.

drogue

En mer des Antilles depuis le 14 janvier 2015, le Ventôse en mission de lutte contre le narcotrafic a effectué deux interventions d’envergure :

Le 03 février 2015, un navire de pêche vénézuélien La Union au comportement suspect, est détecté. Il sera suivi puis pris en chasse par le puis pris en chasse par Ventôse et son hélicoptère Panther. Avec l’accord des autorités vénézuéliennes, une fouille a été effectuée au cours de laquelle une importante somme d’argent pouvant correspondre au paiement d’une quantité de cocaïne estimée à plusieurs dizaines de kilogrammes a été découverte. La Union, ses sept passagers et l’argent ont été pris en charge par les garde-côtes vénézuéliens pour la mise en oeuvre du processus judiciaire.

Lutte-contre-le-narcotrafic-en mer-des-Caraibes-b

Dans la nuit du 12 au 13 février, le Ventôse est de nouveau intervenu pour poursuivre cette fois-ci un Go Fast se dirigeant vers la Guadeloupe. Suspecté de trafic de stupéfiants, ce bateau a été signalé par l’OCRTIS via la NCA (National Crime Agency) et par les garde-côtes de Sainte-Lucie. Lors de la poursuite du Go Fast, filant à près de 30 noeuds, effectuée par le Panther, les 5 passagers on rejeté à la mer des ballots de drogue. L’équipage du Ventôse a récupéré près d’une quarantaine de ballots de Marijuana jusqu’au lever du jour, laissant aux autorités saint-luciennes la poursuite du Go Fast avec leurs propres moyens.

Lutte-contre-le-narcotrafic-en mer-des-Caraibes-c

Au bilan, plus d’une tonne de marijuana a été récupérée par le Ventôse et transmise à l’OCRTIS pour destruction dès son accostage à Fort-de-France.

Lutte-contre-le-narcotrafic-en mer-des-Caraibes-e

Durant son déploiement, le Ventôse a également participé à la localisation en pleine mer des Caraïbes d’un cargo suspect. Dans le cadre d’une coopération internationale, celui-ci a été pris en chasse par les Coast Guards américains qui sont intervenus à proximité de Porto Rico lors du transfert de sa cargaison vers la terre et ont trouvé plus d’une tonne de cocaïne.

Lutte-contre-le-narcotrafic-en mer-des-Caraibes-d

Agissant dans le cadre de l’Action de l’État en mer, la marine française aux Antilles opère régulièrement avec ses partenaires étrangers de la Caraïbe pour réprimer les trafics de drogue en haute mer. Ces opérations étaient placées sous l’autorité de Fabrice Rigoulet-Roze, préfet de la Martinique, délégué du gouvernement pour l’action de l’État en mer et conduite depuis le centre opérationnel interarmées implanté à Fort de France par le contre-amiral Georges Bosselut, commandant supérieur des forces armées aux Antilles.

Ces interventions illustrent l’efficacité de l’action interministérielle menée par la France et ses partenaires étrangers contre le trafic de produits stupéfiants en zone Antilles-Guyane.

Photos : Forces Armées aux Antilles